Dire, ne pas dire

Néologismes & anglicismes

« Anxieux de » au lieu de « Désireux de »

Le 6 janvier 2022

Néologismes & anglicismes

L’adjectif anglais anxious peut signifier, comme le français anxieux, « inquiet, soucieux, angoissé », mais il peut aussi désigner « désireux, impatient », voire « avide (de) », tous sens que n’a pas anxieux et que l’on se gardera bien de lui donner. On dira donc Il est anxieux de partir pour Rome si ce voyage l’inquiète, on ne le dira pas s’il l’attend avec impatience.

on dit

on ne dit pas

Les enfants avaient hâte de revoir leurs parents

Il était très désireux de voir son projet se réaliser

Les enfants étaient anxieux de revoir leurs parents

Il était très anxieux de voir son projet se réaliser

«Native» pour «Autochtone», «aborigène», «indigène»

Le 6 janvier 2022

Néologismes & anglicismes

Pour désigner une personne originaire du pays où elle vit, et où ses ascendants ont vécu depuis des temps immémoriaux, le français peut employer, en fonction du contexte, des noms (qui peuvent aussi être adjectifs) comme autochtone, aborigène ou indigène. Ceux-ci sont assez nombreux pour qu’il ne soit pas nécessaire d’ajouter l’anglais native, que l’on commence pourtant à lire dans des textes d’anthropologues ou dans des articles de journaux qui en rendent compte. (Signalons que le français dispose de l’adjectif natif, que l’on emploie avec la préposition de et un complément de lieu pour indiquer qu’une personne est originaire de tel ou tel endroit.)

Cosy

Le 2 décembre 2021

Néologismes & anglicismes

Qui sait si le confort des habitations n’est pas lié aux rigueurs du climat ? Il y a quelques décennies, un auteur anglais disait, au sujet des quarante jours de pluie du Déluge, que c’était l’équivalent d’un été normal en Angleterre. Cela explique peut-être le soin que nombre de nos amis d’outre-Manche apportent au confort de leur demeure. Ils utilisent alors, pour la qualifier, l’adjectif cosy. De tels intérieurs, chaleureux, douillets, confortables, existent également en France et on peut, pour éviter cet anglicisme, employer ces adjectifs.

Staff

Le 2 décembre 2021

Néologismes & anglicismes

Le nom anglais staff s’est d’abord rencontré en français avec le sens d’« état-major ». Il a ensuite désigné une équipe de dirigeants, les plus proches collaborateurs d’un chef d’entreprise, l’encadrement d’une équipe sportive ou encore, plus largement, un groupe de personnes travaillant de concert. Il est issu, par métonymie, de l’ancien anglais stoef, désignant un bâton, et plus particulièrement celui qui est la marque d’une position d’autorité. Cet usage symbolique du bâton est très ancien et se rencontrait déjà chez les Grecs, où les juges portaient un baktêria, emblème de leur fonction, et chez les Latins, où le bacillum signalait les licteurs. On a encore des traces de cet usage avec la crosse épiscopale ou le bâton de maréchal. Mais ce que désigne aujourd’hui l’anglicisme staff a des équivalents français qu’il serait dommage de négliger.

on dit

on ne dit pas

Le directeur a réuni son équipe

Réservé au personnel

Le directeur a réuni son staff

Staff only

Cool & low noise asphalt

Le 4 novembre 2021

Néologismes & anglicismes

Lors de la séance du 12 mai 1992, l’Assemblée nationale a introduit dans la Constitution à l’article 2 un alinéa désormais fameux : « La langue de la République est le français. » Encore un effort et elle deviendra peut-être celle de la capitale, dans laquelle on trouve de grands panneaux nous signalant un projet de Cool & low noise asphalt. Le projet est certes vertueux, mais n’aurait-il pas été possible de trouver à peu de frais quelque traducteur pour nous signaler que certaines rues seraient pourvues d’un revêtement moins bruyant et dégageant moins de chaleur ?

« Être confronté » au sens d’« Être aux prises » ou de « Devoir faire face »

Le 4 novembre 2021

Néologismes & anglicismes

Dans la langue du droit, le verbe confronter signifie « mettre des personnes en présence l’une de l’autre pour opposer et vérifier leurs déclarations » (confronter des témoins à l’accusé, avec l’accusé). Dans la langue courante, il signifie « rapprocher deux choses pour les comparer » (nous avons confronté nos points de vue ; confronter deux écritures, des programmes politiques). Mais on ne doit pas employer ce verbe au passif avec le sens d’« être aux prises », de « devoir faire face », calque de l’anglais to be confronted with, « être placé devant (une difficulté, un obstacle) ».

on dit

on ne dit pas

Il a été en butte à l’hostilité de son entourage

Une entreprise aux prises avec de gros soucis de trésorerie

Il a été confronté à l’hostilité de son entourage

Une entreprise confrontée à de gros soucis de trésorerie

Envie de chiller

Le 7 octobre 2021

Néologismes & anglicismes

Le verbe anglais to chill signifie « glacer, refroidir » et le nom qui en est dérivé, chill, « fraîcheur, froideur ». L’expression to catch a chill, « prendre froid », est synonyme de to catch a cold et ces deux noms sont apparentés à cool, qui signifie « frais ». Et de même que cet adjectif a pris familièrement le sens de « calme, tranquille, serein », to chill, a également les sens de « se détendre, être au calme, être à l’aise ». Si ces formes ont toutes leur place en anglais, on peut s’interroger sur l’utilité de l’anglicisme chiller, dans lequel les deux « l » se prononcent sans mouillure, employé en lieu et place des verbe et locutions verbales notées ci-dessus.

on dit

on ne dit pas

Envie de se mettre à l’aise ?

Laissez-vous aller, détendez-vous

Envie de chiller ?

Laissez-vous aller, chillez

Turnover

Le 7 octobre 2021

Néologismes & anglicismes

L’anglais turnover, dérivé de to turn, « tourner », s’est d’abord employé dans le monde de l’entreprise pour signaler un écoulement et un remplacement rapides des marchandises. Il s’est ensuite employé dans le monde du travail avec le sens de « rotation de l’emploi » ou « renouvellement (du personnel, des effectifs) » ; on s’efforcera donc d’utiliser l’une ou l’autre de ces formes en lieu et place de cet anglicisme de mauvais aloi.

on dit

on ne dit pas

Un fort renouvellement des effectifs

Une rotation du personnel importante

Un fort turnover

Un turnover important

« Traitement pharmacologique » au lieu de « Traitement médicamenteux »

Le 2 septembre 2021

Néologismes & anglicismes

La pharmacologie est la science qui étudie les médicaments et leurs effets sur l’organisme ; l’adjectif pharmacologique signifie « relatif à la pharmacologie ». On évitera donc d’employer l’expression « traitement pharmacologique », calque maladroit du faux ami anglais pharmalogical treatment, quand c’est « traitement médicamenteux » ou « traitement à base de médicaments » qu’il faudrait employer.

« Trials » pour « Sélections »

Le 2 septembre 2021

Néologismes & anglicismes

À l’approche des grandes compétitions, pour constituer les équipes qu’elles enverront aux Jeux olympiques ou aux championnats du monde, les différentes fédérations nationales disposent de critères qui leur sont propres. Dans certains pays anglophones, aux États-Unis et en Australie en particulier, ce sont les premiers d’une unique épreuve de sélection qui sont retenus. Ces épreuves sont appelées trials, nom dérivé de to try, « essayer », qui a la même origine que le français « trier ». Que ce mot soit utilisé dans les pays cités plus haut est bien naturel, mais il n’est pas utile, en France, de l’employer en lieu et place de sélection, qui dit la même chose.

on dit

on ne dit pas

Il a battu le record du monde du lancer du poids lors des sélections américaines

C’est durant les sélections pour les Jeux olympiques de 1968 que l’on courut pour la première fois le 100 mètres en moins de 10 secondes

Il a battu le record du monde du lancer du poids lors des trials américains

C’est durant les trials pour les Jeux olympiques de 1968 que l’on courut pour la première fois le 100 mètres en moins de 10 secondes

Pages