Henry BORDEAUX Élu en 1919 au fauteuil 20

N°533
Grand-croix de la Légion d’honneur
Croix de guerre 1914-1918
Essayiste
Romancier
Avocat
Henry Bordeaux

Biographie

Né à Thonon-les-Bains, le 25 janvier 1870.

Fils d’avocat, Henry Bordeaux perpétua la tradition familiale et fit des études de droit, à Paris. Licencié ès lettres et en droit, il s’inscrivit en 1889 au barreau de Thonon. Après avoir exercé pendant quelques années à Paris, puis dans sa ville natale où l’avait rappelé la mort de son père, il choisit à partir de 1900 de se consacrer aux lettres, et entama une brillante carrière de romancier.

Ses nombreux romans, parmi lesquels on compte notamment Le Pays natal (1900), La Peur de vivre (1902), La Petite mademoiselle (1905), Les Roquevillard (1906), Les Yeux qui s’ouvrent (1908), La Croisée des chemins (1909), La Robe de laine (1910), La Neige sur les pas (1911), La Maison (1913), La Résurrection de la chair (1920), La Chartreuse du reposoir (1924), La Revenante (1932), s’inscrivent dans la lignée de ceux d’un Paul Bourget, à qui il écrivit : « Il me semble que si, quelque lien rattache mes romans les uns aux autres, ce lien serait le sens de la famille ».

Les romans d’Henry Bordeaux, qui pour la plupart ont pour cadre sa Savoie natale, sont en effet un hymne sans cesse renouvelé à la famille et aux valeurs traditionnelles, religieuses et morales, dont elle est la garante.

On doit également à Henry Bordeaux, des recueils de contes et nouvelles, et plusieurs essais critiques. Il rédigea enfin ses mémoires, parus en 11 volumes de 1951 à 1966, sous le titre Histoire d’une vie.

Henry Bordeaux fut élu à l’Académie française, le 22 mai 1919, au fauteuil de Jules Lemaître, par 20 voix au premier tour. Déjà candidat à ce même fauteuil contre Abel Bonnard, l’année précédente, il n’avait obtenu que 13 voix et le scrutin s’était soldé par une élection blanche. Henri de Régnier le reçut, le 27 mai 1920.

Henry Bordeaux devait siéger à l’Académie française pendant plus de quarante ans et en devenir le doyen d’âge et d’élection. Il reçut sous la Coupole nombre de ses confrères : Henri Brémond en 1924, Louis Madelin en 1929, Charles Le Goffic en 1931, Georges Duhamel en 1937, Charles Maurras en 1939, René Grousset en 1947.

Henry Bordeaux a laissé de son passage quai Conti un témoignage intitulé Quarante ans chez les quarante.

Mort le 29 mars 1963.

Signature d'Henry Bordeaux

Œuvres

1895 Jeanne Michelin

1897 La Vie et l’Art

1897 La Vie et l’Art : Sentiments et idées de ce temps

1900 Le Pays natal

1901 La voie sans retour

1902 La Peur de vivre

1903 L’amour en fuite

1904 Le lac noir

1904 Vies intimes

1905 La Petite mademoiselle

1906 Les Roquevillard

1907 L’écran brisé. La jeune fille aux oiseaux. Le Visionnaire

1907 La vie au théâtre - 5 vol.

1908 Les yeux qui s’ouvrent

1909 Portraits de femmes et d’enfants

1909 La Croisée des chemins

1910 La Robe de laine

1911 Le carnet d’un stagiaire

1911 Les romanciers du nouveau siècle

1912 La Neige sur les pas

1913 La Maison

1913 La nouvelle croisade des enfants

1915 La jeunesse nouvelle

1916 La chanson de Vaux-Douaumont. I, Les derniers jours du fort de Vaux ; II, Les captifs délivrés

1920 La Résurrection de la chair

1920 Jules Lemaître

1921 La Chair et l’Esprit

1921 Le curé d’Avranches

1921 Le Mariage (hier et aujourd’hui)

1921 Voici l’heure des âmes

1922 La maison morte

1922 Le fantôme de la rue Michel-Ange

1922 La jeunesse d’Octave Feuillet, d’après une correspondance inédite

1923 Yamilé sous les cèdres

1924 Portraits d’hommes

1924 Saint François de Sales et notre cœur de chair

1924 La Chartreuse du reposoir

1924 Le retour de Barrès à sa terre et à ses morts

1925 Les jeux dangereux

1925 Le Cœur et le Sang

1926 Dans la montagne des Druses

1926 Voyageurs d’Orient, 2 vol.

1927 Le Barrage

1928 Châteaux en Suède

1928 La vie héroïque de Guynemer

1928 Le calvaire de Cimiez

1928 Rap et Vaga

1928 Andromède et le monstre

1929 La claire Italie

1929 Valombré

1930 Tuilette

1930 Visages français

1931 Un printemps au Maroc

1931 Le visage de Jérusalem

1931 Murder-party ou Celle qui n’était pas invitée

1931 Ondes amoureuses

1932 Amitié ou amour

1932 La Revenante

1933 Le cœur de la reine Hortense

1933 Les Déclassés

1933 Amitiés étrangères

1933 Ginette

1934 Marianna, la Religieuse portugaise

1934 Nouvelle et vieille France : une mission au Canada

1934 Chambéry et ses environs

1934 Épisodes de la vie littéraire

1934 Le Chêne et les Roseaux

1934 Le miracle du Maroc

1935 Henry de Bournazel : l’épopée marocaine

1935 Le pays sans ombre

1936 Nos Indes noires

1937 Au pays des Elisabeth

1937 L’Intruse

1937 Figures de chefs

1937 Le maître de l’amour

1937 Le Parrain

1937 Les deux faces de la vie

1938 Images finlandaises

1938 Le Gouffre

1938 L’affaire de la rue Lepic

1938 L’air de Rome et de la mer

1939 La cendre chaude

1939 Le sphinx sans visage

1939 Romanciers et poètes

1940 Les étapes allemandes

1941 La sonate au clair de lune (Plon)

1942 L’ombre sur la maison

1943 Les yeux voilés

1943 L’Échange

1943 Savoie

1943 Vie et mort de Bayard

1943 La Source

1944 Notre-Dame de la vie

1944 Marie Mancini, le premier amour de Louis XIV

1945 Le Remorqueur

1945 Le visage du Maroc

1945 Un crime sous le Directoire

1946 Cas de conscience

1946 Apolline ou La mauvaise part

1947 Le double aveu

1947 Reines et femmes

1948 La lumière au bout du chemin

1948 La marche à l’abîme

1949 Un précurseur : vie, mort et survie de saint Louis

1949 Les yeux accusateurs (Dumas)

1950 Images romaines

1951 Le fil de la Vierge

1951 Histoire d’une vie - 13 vol.

1952 Les trois sœurs des îles

1953 La brebis égarée

1954 Reconstructeurs et mainteneurs

1956 Le comte de Boigne, général des Mahrattes

1957 Weygand

1958 Le chevalier de Rosaz

1959 Quarante ans chez les Quarante

1960 Le flambeau renversé

1960 L’amour de la terre et de la maison

1960 Reflets de la montagne

Discours et travaux académiques

Discours de réception de Henry Bordeaux, le 27 mai 1920

Cérémonies du centenaire de l'Académie de Savoie et du centenaire de Joseph de Maistre, à Chambéry, le 19 juillet 1921

Le centenaire d'Octave Feuillet célébré à Saint-Lô, le 5 mars 1922

Obsèques de M. Frédéric Masson, le 23 février 1923

Sixième centenaire des Jeux floraux à Toulouse, le 3 mai 1924

Réponse au discours de réception de Henri Bremond, le 22 mai 1924

Cérémonie de l'inauguration de la statue de Saint François de Sales, à Annecy, le 14 septembre 1924

Tricentenaire de la naissance de Madame de Sévigné, le 1 janvier 1926

Troisième centenaire de la naissance de Mme de Sévigné, célébré à Livry, le 16 mai 1926

« La reine Christine de Suède à l’Académie française ». Discours prononcé à l’occasion du 25e anniversaire de la fondation de l’alliance française en Suède, à Stockholm, le 5 mai 1927

Cérémonie organisée devant la tombe restaurée de Joseph Michaud, au cimetière de Passy, le 9 mai 1928

Discours sur les prix de vertu 1928, le 20 décembre 1928

Réponse au discours de réception de Louis Madelin, le 23 mai 1929

Rapport sur l'attribution d'un prix Osiris à M. Paul Bourget, le 25 octobre 1930

Réponse au discours de réception de Charles Le Goffic, le 4 juin 1931

Inauguration du buste de Maurice Barrès au collège Saint-Marc d’Alexandrie , le 3 avril 1933

Inauguration d’une plaque rappelant les séjours d’Hippolyte Taine, à Marseille, le 25 avril 1933

Quatrième centenaire de la venue au Canada de Jacques Cartier, célébré à Québec, le 29 août 1934

Inauguration du buste de Chateaubriand, à Rome, le 11 décembre 1934

Inauguration d'un médaillon d'Edmond Rostand, à Marseille, le 24 janvier 1936

Cérémonie du Souvenir africain à Dakar, le 2 février 1936

Réponse au discours de réception de Georges Duhamel, le 25 juin 1936

Fêtes du centenaire de « Jocelyn » à Mâcon, le 6 septembre 1936

Fête de Jeanne d'Arc à Domremy, le 1 mai 1938

Centenaire de la translation des cendres de M. de Montyon, à l'église Saint-Julien-le-Pauvre à Paris, le 26 mai 1938

Réponse au discours de réception de Charles Maurras, le 8 juin 1939

Centenaire de François Coppée à l'Académie des Jeux Floraux de Toulouse, le 15 février 1942

Quatrième centenaire de la naissance de saint Jean de la Croix, le 10 mars 1943

Réponse au discours de réception de René Grousset, le 30 janvier 1947

Congrès de l'Association Guillaume Budé, à Grenoble, le 25 septembre 1948

Inauguration d'une plaque commémorative apposée sur la maison de Paul Bourget, à Paris, le 20 décembre 1952

Centenaire de la naissance de René Bazin, à l'Institut catholique de Paris, le 18 février 1954