L’organisation

L’Académie française est composée de 40 membres, dont un Secrétaire perpétuel, représentant la Compagnie dans les cérémonies officielles. Sa forme juridique est celle d’une personne morale de droit public à statut particulier placée sous la protection du Président de la République. L’Académie s’administre librement et bénéficie d’une autonomie financière sous le seul contrôle de la Cour des comptes.

Séance ordinaire

De 1816 à 1910, l’Académie siégeait le mardi et le jeudi. Depuis 1910, elle ne se réunit plus qu’une fois par semaine, le jeudi, à 15h, en privé, sur un ordre du jour établi chaque semaine par le Secrétaire perpétuel, présent au bureau à toutes les séances ordinaires ou solennelles de la Compagnie. Ce bureau se compose également d’un chancelier et d’un directeur, élus tous les trois mois.

En cas d’empêchement à une séance, le Secrétaire perpétuel est remplacé par le membre le plus ancien de la Commission administrative, ou à défaut de celui-ci par un autre membre de la Commission, et à défaut encore par le doyen d’élection des académiciens présents.

Séances publiques

L’Académie, dont la rentrée a lieu le dernier jeudi de septembre, tient sa séance publique annuelle le premier jeudi de décembre. Les membres de la Compagnie sont tenus d’être en habit. La séance est présidée par le directeur de l’Académie, qui présente le discours des prix. Deux autres discours scandent la séance, le discours sur la vertu et celui du Secrétaire perpétuel. Les lauréats des prix décernés dans l’année sont invités à cette séance solennelle. Le public peut aussi y assister sur invitation.

La réception d’un académicien fait l’objet d’une séance publique sous la Coupole.

Commissions

L’Académie se réunit en commissions chargées de gérer les biens de la Compagnie, rédiger son Dictionnaire, décerner ses prix. Elles sont renouvelées chaque année et présidées par le Secrétaire perpétuel.

  • Commission administrative

Elle est chargée de gérer les biens de la Compagnie : dotations, fondations, patrimoine mobilier et immobilier, portefeuille. À ce titre, le Secrétaire perpétuel est ordonnateur des dépenses et signe toutes les pièces comptables : appointements, prix, bourses, secours, subventions, travaux, impôts, assurances, contrats, actes d’achat, de ventes ou de locations intéressant le patrimoine.

Le Secrétaire perpétuel dirige la révision du Dictionnaire et la préparation de son édition, et veille à la publication des travaux de l’Académie.

  • Commissions littéraires

Grands Prix, Grand Prix du Roman, Prix de la Francophonie, Prix de Poésie, Prix de Littérature et de Philosophie, Prix d’Histoire et de Sociologie, Prix du Théâtre et du Cinéma. Les membres délibèrent sur les ouvrages reçus en cours d’année, rédigent des rapports et votent, en juin, les prix qui seront décernés.

  • Commission des œuvres sociales

Cette commission est chargée d’étudier au cas par cas les dossiers des familles nombreuses et les demandes de bourses qui lui sont présentés. 

 

jeton_maalouf.jpg

Indemnité académique et jeton de présence

La répartition de l’indemnité académique obéit à des modalités assez compliquées. Actuellement, les membres de l’Académie française touchent une somme nette d’environ 3 810 euros par an (jetons de présence compris). Les quatre doyens d’âge et les quatre doyens d’élection bénéficient du doublement de l’indemnité.