André MAUROIS Élu en 1938 au fauteuil 26

N°577
Grand-croix de la Légion d’honneur
Commandeur des Arts et des Lettres
Homme de lettres
André Maurois

Biographie

Né à Elbeuf, le 26 juillet 1885.

Fils d’un industriel de la draperie alsacien, qui avait choisi, en 1871, de transporter son usine à Elbeuf pour rester français, André Maurois fit ses études au lycée de Rouen, où il fut l’élève d’Alain, lequel exerça sur sa formation une influence essentielle

Après avoir obtenu un Prix d’honneur au Concours général, le jeune homme passa sa licence de lettres. S’étant acquitté du service militaire, il prit la direction, pendant une dizaine d’années, de l’entreprise familiale.

Anglophone et angliciste, André Maurois allait servir pendant la Première Guerre mondiale comme officier de liaison auprès de l’armée britannique. De cette expérience, il devait tirer deux romans humoristiques : Les Silences du colonel Bramble (1918), qui le rendirent immédiatement célèbre, et Les Discours du docteur O’Grady (1921).

La guerre finie, André Maurois devait se consacrer pleinement à la littérature et produire une œuvre étonnamment nombreuse où les romans, dans la veine psychologique et morale : Bernard Quesnay (1926), Climats (1928), Le Cercle de famille (1932), L’Instinct du bonheur (1934), Terre promise (1946), Les Roses de septembre (1956), etc., voisinent avec des contes et nouvelles : Meïpe ou la Délivrance (1926), Voyage au pays des Articoles (1928), Le Pays des trente-six mille volontés (1928), Le Peseur d’âmes (1931), La Machine à lire les pensées (1937), Toujours l’inattendu arrive (1943), Les mondes impossibles (1948), Pour piano seul (1960), mais également avec de nombreux essais : Dialogues sur le commandement (1924), Études anglaises (1927), Sentiments et coutumes (1934), Un art de vivre (1939), Sept visages de l’amour (1946), Destins exemplaires (1952), Lecture, mon doux plaisir (1957), La Conversation (1964), Au commencement était l’action (1966), etc.

Enfin, à côté de livres consacrés à l’histoire : Histoire de l’Angleterre (1937), Histoire des États-Unis (1943), Histoire de France (1947), on doit surtout à André Maurois de nombreuses biographies, genre dont l’écrivain fut le maître incontesté. On ne saurait oublier : Ariel ou la vie de Shelley (1923), La Vie de Disraëli (1927), Byron (1930), Lyautey (1931), Tourgueniev (1931), Voltaire (1935), Édouard VII et son temps (1937), René ou la Vie de Chateaubriand (1938), À la recherche de Marcel Proust (1949), Lélia ou la Vie de George Sand (1952), Olympio ou la Vie de Victor Hugo (1954), Les Trois Dumas (1957), Robert et Elizabeth Browning (1957), La Vie de sir Alexander Fleming (1959), Adrienne ou la Vie de Madame de La Fayette (1961), Prométhée ou la Vie de Balzac (1965).

Après son échec au fauteuil Bainville contre Joseph de Pesquidoux, André Maurois fut élu à l’Académie française le 23 juin 1938, par 19 voix au second tour, contre 13 à René Pinon et 3 à Paul Hazard, en remplacement de René Doumic. Il n’était, en trois cent quatre ans, que le dixième titulaire de ce fauteuil, le XXVIe, qu’on appelait celui de la longévité.

Reçu le 22 juin 1939 par André Chevrillon, il écrivit dans ses Mémoires : « Une réception à l’Académie est une des belles cérémonies françaises. Tout concourt à sa grandeur : l’ancienneté de l ’édifice, l’étrangeté de sa forme, l’exiguïté de la salle, la qualité du public, l’appareil militaire, le vocabulaire traditionnel et parfois la qualité de l’éloquence. »

André Maurois devait siéger près de trente années à l’Académie ; d’une exquise courtoisie et d’un jugement pondéré, il allait devenir l’un des membres influent de la compagnie et acquérir, dans les dernières années de sa vie, la réputation d’être un « grand électeur ».

Mort le 9 octobre 1967.

Œuvres

1918 Les silences du colonel Bramble

1919 Ni ange ni bête

1920 Les bourgeois de Witzheim. Le Général Bramble

1922 Les discours du Docteur O’Grady. La hausse et la baisse

1923 Ariel, ou la vie de Shelley. Par la faute de Monsieur de Balzac

1924 Dialogues sur le commandement. Essais sur la littérature anglaise

1925 Arabesques. Lord Byron et le démon de la tendresse. Portrait d’une actrice. -

1926 Anarchie. Bernard Quesnay. Une carrière. Meipe, ou la délivrance. Les souffrances du jeune Werther

1927 Les Anglais. Ce qu’on appelle charme. Le chapitre suivant. Conseils à un jeune Français partant pour l’Angleterre. La conversation. Décors. Un essai sur Dickens. Petite histoire de l’espèce humaine. Quatre études anglaises. Études anglaises. Rouen. La vie

1928 Aspects de la biographie. Climats. Contact. Les derniers jours de Pompéi. Deux fragments d’une histoire universelle 1929. Le pays des trente-six mille volontés

1929 Fragments d’un journal de vacances. Le roman et le romancier. Supplément à Mélanges et pastiches de Marcel Proust

1930 Byron. Patapoufs et Filifers. Relativisme

1931 L’Amérique inattendue. Lyautey. Le peseur d’âmes. Relativisme, 2e série. Sur le vif. Tourgueniev. -

1932 L’Anglaise… et d’autres femmes. Le cercle de famille. A private universe. Proust et Ruskin. Voltaire

1933 Chantiers américains. Edouard VII et son temps. En Amérique. Introduction à la méthode de Paul Valéry. Mes songes que voici..

1934 Byron et les femmes. L’instinct du bonheur. Sentiments et coutumes

1935 Magiciens et logicier Malte. Premiers contes

1936 Londres. Textes choisis

1937 Histoire d’Angleterre. La jeunesse devant notre temps. La machine à lire les pensées. La monarchie anglaise

1938 Chateaubriand

1939 Les aquarellistes anglais. Un art de vivre. L’empire français. États-Unis 1939 : Journal d’un voyage en Amérique. Les origines de la guerre de 1939

1940 The battle of France. Tragédie en France

1941 Défense de la France. Études littéraires, tome I. Frédéric Chopin

1942 Cinq visages de l’amour. Mémoires : I. Les années d’apprentissage. II. Les années de travail

1943 Espoirs et souvenirs. Histoire des États-Unis, 2 vol. Toujours l’inattendu arrive

1944 Études littéraires - tome II

1945 La campagne. Tu ne commettras point d’adultère. Transfert. Love in exile. Eisenhower. Franklin : the life of an optimist. Terre promise

1946 Études américaines. Journal : États-Unis 1946. Sur les liaisons dangereuses. Washington

1947 Conseils à un jeune Français partant pour les États-Unis. Histoire de la France. Les mondes impossibles. Retour en France

1948 J. L. David. Journal d’un tour en Amérique latine. Journal d’un tour en Suisse. Rouen dévasté. La malédiction de l’or

1949 À la recherche de Marcel Proust. Alain. Can our civilization be saved ?. Marcel Proust de 1906 à 1922. Poésie et action

1950 Nouveaux discours du Docteur O’Grady

1951 Ce que je crois. Cours de bonheur conjugal. Le dîner sous les marronniers. La divine comtesse. Métamorphoses. Paris

1952 Destins exemplaires. Lélia, ou la vie de George Sand. Mon ami Léger

1953 L’Angleterre romantique. Lettres à l’inconnue. Rio de Janeiro. Tolstoï et la vie conjugale

1954 Femmes de Paris. Olympio, ou la vie de Victor Hugo. Le poème de Versailles

1955 Aux innocents les mains pleines. Histoire du peuple américain. Hollande. Louis XIV à Versailles. Nico, le petit garçon changé en chien. Paris capitale. Périgord. Portrait de la France et des Français. Robert et Elizabeth Browning

1956 La France change de visage. Les roses de septembre

1957 Biographie. Grands écrivains du demi-siècle. Lecture, mon doux plaisir. Les trois Dumas

1958 Nico à New York

1959 Dialogue des vivants. France. Portrait d’un ami qui s’appelait moi. La vie de Cecil Rhodes. La vie de Sir Alexander Fleming

1960 Les illusions. Trois portraits de femmes, posthumes.

1960 Le monde de Marcel Proust. Pour piano seul. Les Erophages

1961 Adrienne ou la vie de Madame de La Fayette. La bibliothèque publique et sa mission. Romans

1962 Histoire parallèle

1963 Choses vues. De Proust à Camus

1964 De La Bruyère à Proust. Napoléon

1965 Prométhée ou la vie de Balzac. Histoire de l’Allemagne. De Gide à Sartre

1966 Soixante ans de ma vie littéraire. Lettre ouverte à un jeune homme sur la conduite de la vie. Au commencement était l’action

1967 D’Aragon à Montherlant, posthume.

1970 Mémoires (reprise des 2 premiers volumes, et 2 autres volumes).