Dire, ne pas dire

«Trials» pour «Sélections»

Le 2 septembre 2021

Néologismes & anglicismes

À l’approche des grandes compétitions, pour constituer les équipes qu’elles enverront aux Jeux olympiques ou aux championnats du monde, les différentes fédérations nationales disposent de critères qui leur sont propres. Dans certains pays anglophones, aux États-Unis et en Australie en particulier, ce sont les premiers d’une unique épreuve de sélection qui sont retenus. Ces épreuves sont appelées trials, nom dérivé de to try, « essayer », qui a la même origine que le français « trier ». Que ce mot soit utilisé dans les pays cités plus haut est bien naturel, mais il n’est pas utile, en France, de l’employer en lieu et place de sélection, qui dit la même chose.

on dit

on ne dit pas

Il a battu le record du monde du lancer du poids lors des sélections américaines

C’est durant les sélections pour les Jeux olympiques de 1968 que l’on courut pour la première fois le 100 mètres en moins de 10 secondes

Il a battu le record du monde du lancer du poids lors des trials américains

C’est durant les trials pour les Jeux olympiques de 1968 que l’on courut pour la première fois le 100 mètres en moins de 10 secondes