Dire, ne pas dire

Doer

Le 6 mai 2021

Néologismes & anglicismes

Le nom doer (prononcé doueur) est bien ancré en anglais ; il désigne une personne qui agit pour affronter un problème, et s’oppose au thinker, qui resterait, lui, au stade de la réflexion. Cette opposition entre ces deux attitudes est très ancienne ; ainsi, dans son Bellum Jugurthinum, Salluste loue Jugurtha de réussir à les concilier : Ac sane, quod difficillumum in primis est, et proelio strenuus erat et bonus consilio (« Et de fait, il réunissait les deux qualités les plus difficiles à concilier, la bravoure au combat et la sagesse au conseil »). Si le français n’a pas un substantif équivalent à doer, alors que « penseur » traduit fort bien thinker, il a à sa disposition de nombreuses formes verbales, comme « ceux qui agissent, qui font, qui réalisent, qui sont dans l’action », ou nominales, comme « hommes d’action ».