« Questions cartésiennes III » de Jean-Luc Marion

Le 4 mai 2021

Publications des membres de l'Académie

Questions cartésiennes III de Jean-Luc Marion
à paraître le 5 mai aux éditions PUF

 

L’interprétation de la pensée cartésienne provient toujours, comme il est normal, du rapport entre ses textes et les préjugés de ses lecteurs. En conséquence, certains points décisifs restent voilés par les divers « cartésianismes » dont l’historiographie les a recouverts.

On tente ici de dégager successivement le statut positif du scepticisme, le caractère non substantiel (ni réflexif) de l’ego cogito, la complexe élaboration de l’idée d’infini, le rôle de l’estime comme mode de la cogitatio, etc. On compare aussi les thèses cartésiennes authentifiées avec leurs interprétations, critiques ou partisanes, chez ses interlocuteurs contemporains (Pascal, Hobbes, Spinoza…).

Il résulte de ces enquêtes que Descartes n’appartient pas tant à notre passé qu’il n’ouvre notre avenir.