Dire, ne pas dire

Show off

Le 06 novembre 2014

Néologismes & anglicismes

On entend de plus en plus souvent en français le terme show off. Ce groupe, au statut linguistique mal déterminé et qui est tantôt nom (Il fait du show off), tantôt adjectif (Il est un peu show off), renvoie à l’idée générale d’une manifestation de soi dénuée de toute trace de modestie. C’est d’ailleurs le sens du verbe show off en anglais, qui signifie « mettre en valeur » et, péjorativement, « faire étalage de » et enfin « se faire remarquer, frimer ». Ce type d’attitude étant universellement partagé, le français a, lui aussi, à sa disposition, du matériel linguistique, appartenant à divers niveaux de langue, propre à traduire cet état d’esprit et les comportements qu’il induit. Il n’est que de songer, par exemple, à des termes ou locutions comme faire le malin, le mariole, le beau ou le paon, crâner, se pavaner, parader, plastronner, poser ou à d’autres au charme un peu désuet, comme coqueter, hancher, mignarder, ou encore à poitriner, si cher à Barbey d’Aurevilly qui écrivit dans Les Diaboliques : « Le capitaine poitrinait au feu, comme une belle femme au bal, qui veut mettre sa gorge en valeur. »