Dire, ne pas dire

Roof top

Le 05 octobre 2017

Néologismes & anglicismes

Le monde de l’agriculture et celui de la publicité sont bien différents, mais ils ont cependant en commun d’être liés au cycle des saisons. Avec les premières coupes de foin arrive la promotion des produits estivaux. Magazines et panneaux publicitaires nous invitent à nous équiper de roof top. Mais pourquoi ne pas parler de toit en terrasse ? Pourquoi, pour vanter ce produit, recourir à un idiome étranger ? Si au moins on avait emprunté ce nom à quelque langue méditerranéenne, à celle d’un pays qui connaît ce type de construction depuis de nombreux siècles, cette démarche aurait eu quelque apparence de bon sens ; mais hélas, on a choisi la langue d’un pays que l’on associe peu spontanément au soleil et dont un des plus illustres romanciers, évoquant les quarante jours et les quarante nuits de pluie du Déluge, disait que cela correspondait à un été normal chez lui.

 

On dit

On ne dit pas

Un toit en terrasse

Un roof top