Jules LEMAÎTRE Élu en 1895 au fauteuil 20

N°481
Officier de la Légion d’honneur
Auteur dramatique
Critique
Essayiste
Historien
Jules Lemaître

Biographie

Né à Vennecy (Loiret), le 27 avril 1853.

Normalien en 1872. Professeur à la Faculté des lettres de Besançon et de Grenoble ; collaborateur à la Revue bleue et au Temps, il a été critique dramatique au Journal des Débats et a fait paraître des ouvrages de critique littéraire et dramatique sous le titre Les Contemporains, en quatre volumes, et Impressions de théâtre en cinq volumes. Il a donné Révoltée à l'Odéon, Le Député Leveauau Vaudeville et le Mariage blanc au Théâtre-Français ; il a publié des contes, des nouvelles, un roman, Les Rois, et des poésies. En 1899, il a participé à la fondation de la Ligue de la Patrie française dont il a été nommé président ; il a prononcé en cette qualité, un très grand nombre de discours et collaboré à l’Écho de Paris.

Élu à l'Académie le 20 juin 1895 en remplacement de Victor Duruy, il a été reçu le 16 janvier 1896 par Octave Gréard. A reçu Marcellin Berthelot.

Mort le 5 août 1914.


Signature de Jules Lemaître

Œuvres

1880 Médaillons

1883 La comédie après Molière et le théâtre de Dancourt

1883 Petites Orientales

1883 Quomodo Cornelius noster Aristoteles Poeticam sit interpretatus

1886 Les contemporains, 7 vol

1886 Serenus. Contes d’autrefois et d’aujourd’hui

1888 Corneille et la Poétique d’Aristote

1888 Impressions de théâtre, 10 vol

1889 Dix contes. Révoltée

1890 Le député Leveau

1891 Mariage blanc

1892 Flipotte. Les bois

1893 Les rois

1894 Myrrha

1895 L’âge difficile. Le pardon

1896 La bonne Hélène

1898 L’aînée

1905 Bertrade. En marge des vieux livres

1907 La littérature française en pays latin, 2 vol

1908 Jean Racine 1909. Lettres à mon ami