Dire, ne pas dire

George S. (Royaume-Uni)

Le 01 septembre 2016

Courrier des internautes

Quelles sont les bonnes orthographes pour les mots concernant le réseau social Twitter ? Utiliserait-on tout simplement les anglo-saxonismes « un tweet », « un tweeteur », « tweeter », etc., ou les orthographes gallicisées que l’on voit parfois – « je touite », « un touiteur », etc. – représenteraient-elles un français plus correct ?

George S. (Royaume-Uni)

L’Académie répond :

Twitter est le nom d’un système de communication développé par l’entreprise du même nom. Si ce terme et  ceux qui en dérivent sont, peut-être, en train de passer dans la langue courante, il est d’usage de proposer un générique neutre, pouvant décrire tous les outils de ce type. Ainsi, le Dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française propose « micromessage » pour un twitt (on trouve ainsi la graphie tweet) ; pour le verbe il donne « microbloguer », ce qui amène assez facilement vers le mot « microblogueur ». La commission d’enrichissement de la langue française a également publié les fiches « blogue », « microblogue » et « microblogage », disponibles sur le site France Terme (www.culture.fr/franceterme ).