Dire, ne pas dire

Switcher

Le 05 février 2016

Néologismes & anglicismes

Le nom anglais switch a d’abord désigné une baguette, puis une aiguille et enfin un système d’aiguillage ou un commutateur. Le verbe to switch, qui en est dérivé, a eu une évolution semblable ; il signifie donc aussi bien « donner des coups de baguette » que « changer d’aiguillage » et, à l’aide de prépositions, « allumer ou éteindre un appareil », et enfin « changer, échanger ». C’est en ce dernier sens que cet anglicisme s’est répandu en français et l’on entend de plus en plus des expressions comme « switcher des places, switcher une date ». Pour rendre compte de toutes ces actions, le français dispose de verbes ou de locutions verbales précises qu’il convient d’employer en lieu et place de cet anglicisme.

 

on dit

on ne dit pas

Il veut déménager, changer d’appartement

Il veut switcher d’appartement