Pierre LOTI Élu en 1891 au fauteuil 13

N°471
Grand-croix de la Légion d’honneur
Romancier
Officier de marine
Pierre Loti

Biographie

Né à Rochefort-sur-Mer, le 14 janvier 1850.

Protestant, officier de marine, romancier. En 1886, il obtient le prix Vitet de l'Académie française, pour l'ensemble de son œuvre. Ses romans les plus connus sont Le mariage de Loti, Mon frère Yves, Pêcheur d'Islande, Madame Chrysanthème, etc.

Lorsqu'il fut candidat à l'Académie, il était retenu par son service et il fut dispensé des visites ; il apprit à bord du Formidable, en rade d'Alger, son élection à l'Académie le 21 mai 1891, au sixième tour de scrutin par 18 voix sur 35 votants, en remplacement d'Octave Feuillet. Il fut reçu le 7 avril 1892 par Alfred Mézières.

Mort le 10 juin 1923.


Signature de Pierre Loti

Œuvres

1879 Aziyadé

1880 Rarahu

1881 Le roman d’un spahi

1882 Le mariage de Loti (Rarahu). Fleurs d’ennui. Pasquali Ivanovitch

1883 Mon frère Yves

1884 Les trois dames de la Kasbah

1886 Pêcheur d’Islande (Calmann-Lévy)

1887 Madame Chrysanthème

1887 Propos d’exil

1889 Japoneries d’automne

1890 Au Maroc

1890 Le roman d’un enfant

1891 Le livre de la pitié et de la mort

1892 Fantôme d’Orient

1893 Le matelot

1893 L’exilée

1894 La Galilée

1894 Le désert. Jérusalem

1897 Ramuntcho

1898 Judith Renaudin

1899 Reflets de la sombre route

1902 Les derniers jours de Pékin

1903 L’Inde sans les Anglais

1904 Vers Ispahan

1905 La troisième jeunesse de Mme Prune

1906 Les désenchantées

1909 La mort de Philae

1910 Le château de la Belle au Bois dormant

1912 Un pèlerin d’Angkor

1913 La Turquie agonisante

1916 La hyène enragée

1917 Quelques aspects du vertige mondial

1918 L’horreur allemande

1919 Prime jeunesse

1920 La mort de notre chère France en Orient

1921 Suprêmes visions d’Orient

1923 Un jeune officier pauvre, posthume.

1924 Lettres à Juliette Adam, posthume.

1925 Journal intime (1878-1885), 2 vol

1929 Correspondance inédite (1865-1904)

Discours et travaux académiques