Louis PASTEUR Élu en 1881 au fauteuil 17

N°450
Grand-croix de la Légion d’honneur
Chimiste
Louis Pasteur

Biographie

Né à Dole (Franche-Comté), le 27 décembre 1822.

Élève de l’École normale, illustre chimiste, créa la pasteurisation et la méthode pasteurienne, rendit à la science et à l'humanité les plus grands services et reçut de son vivant et après sa mort les plus grands honneurs. Professeur à la Faculté de Strasbourg, 1852. Doyen de la Faculté de Lille en 1854, directeur des études scientifiques à l’École normale, 1857-1867, professeur de géologie, physique et chimie à l’École des Beaux-Arts en 1863, et de chimie à la Sorbonne, 1867-1875, il fut élu à l'Académie des Sciences en 1862 et nommé secrétaire perpétuel en 1887 et secrétaire perpétuel honoraire en 1889 ; il dirigea l'Institut Pasteur, établissement fondé par souscription publique. Pasteur fut élu à l'Académie française le 8 décembre 1881 en remplacement d’Émile Littré et reçu le 27 avril 1882 par Ernest Renan.

En 1856, la Société royale de Londres lui décerna la médaille Rumford, en 1874 la médaille Copley et le nomma membre étranger en 1869 ; la Faculté de médecine de Bonn lui donna en 1868 le diplôme de docteur, qu'il renvoya au moment de la guerre de 1870 ; la même année le Ministère de l'Agriculture d'Autriche lui donna un prix de 10 000 florins ; en 1873, la Société d'encouragement un prix de 12 000 francs, et en 1874, l'Assemblée nationale lui accorda sur la proposition de Paul Bert, une rente viagère de 12 000 francs. A l'occasion de son soixante-dixième anniversaire, le monde savant et le monde officiel lui donnèrent de nouveaux témoignages d'admiration ; l'Université d'Oxford le nomma docteur ès Sciences ; un comité composé de délégués de l'Académie des Sciences, de l'Académie de Médecine, de la Faculté des Sciences, de l’École Normale, lui remit une médaille commémorative ; une grande cérémonie, à laquelle prirent part des représentants de tous les corps savants d'Europe et qui fut présidée par le président de la République, Carnot, fut organisée en son honneur. Une médaille gravée par Roty lui fut offerte en 1892 par souscription nationale. Pasteur était membre de l'Académie de Médecine depuis 1873 et Grand-croix de la Légion d'honneur depuis 1881 : un décret impérial, qui ne fut pas promulgué, l'avait nommé sénateur le 27 juillet 1870 ; il reçut un grand nombre de décorations étrangères.

À sa mort, le gouvernement lui fit voter des funérailles nationales et il fut enterré à l'Institut Pasteur.

Mort le 28 septembre 1895.


Signature de Louis Pasteur

Œuvres

1860 Recherches sur la dissymétrie moléculaire des produits organiques naturels. Mémoire sur la fermentation alcoolique

1861 Sur les corpuscules organisés qui existent dans l’atmosphère

1864 Mémoire sur la fermentation acétique

1866 Étude sur le vin

1868 Étude sur le vinaigre, sa fabrication, ses maladies, sa conservation

1870 Étude sur la maladie des vers à soie

1876 Étude sur la bière et théorie nouvelle de la fermentation

1879 Examen sur la fermentation

Discours et travaux académiques