Joseph BÉDIER Élu en 1920 au fauteuil 31

N°535
Grand-croix de la Légion d’honneur
Professeur au Collège de France
Philologue
Joseph Bédier

Biographie

Né à Paris, le 28 janvier 1864.

Ce Breton d’origine vécut les premières années de sa vie à la Réunion où ses ancêtres s’étaient installés au XVIIIe siècle. Il vint à Paris pour préparer le concours de l’École Normale Supérieure, qu’il réussit en 1883 avant de passer l’agrégation de lettres et d’obtenir, en 1893, sa thèse de doctorat.

Après avoir enseigné quelques années en Suisse, à l’université de Fribourg, il fut nommé maître de conférence à la Faculté de Caen puis à l’École Normale Supérieure. En 1903, lui fut enfin attribuée la chaire de langue et de littérature française du Moyen Âge au Collège de France, où il succédait à son maître Gaston Paris.

Médiéviste à tous égards exceptionnel, Joseph Bédier fit beaucoup pour la résurrection des grands textes initiaux de la littérature française, en établissant d’excellentes éditions des Fabliaux (1893), de Tristan et Yseult (1900) et de La Chanson de Roland (1921). Il fut également avec Paul Hazard, académicien lui aussi, l’auteur d’une remarquable Histoire de la littérature française (1923-1924).

Avant d’être nommé en 1929 administrateur du Collège de France et d’être élevé à la dignité de Grand-croix de la Légion d’honneur en 1937, il fut élu à l’Académie française, le 3 juin 1920, par 20 voix, au fauteuil d’Edmond Rostand. Se présentaient contre lui Francis Jammes qui obtint 8 voix, et un autre poète, Paul Fort qui n’en obtint que 2.

Il fut reçu le 3 novembre 1921 par Louis Barthou.

Mort le 29 août 1938.


Signature de Joseph Bédier

Œuvres

1890 Le lai de l’ombre

1891 Le fabliau de Richeut

1893 De Nicolao Museto (gallice Colin Muset), francogallico carminum scriptore

1893 Les fabliaux, études de littérature populaire et d’histoire littéraire du Moyen Âge

1895 Les fabliaux, étude de littérature populaire et d’histoire littéraire du moyen âge

1900 Le roman de Tristan et Iseut

1902 Le roman de Tristan par Thomas - 2 vol.

1903 Études critiques

1907 Les deux poèmes de la folie Tristan

1908 Légendes épiques - recherches sur la formation des chansons de geste

1909 Les chansons de croisade

1911 Les légendes épiques. Recherches sur la formation

1912 Les chansons de Colin Muset

1914 Les légendes épiques. Recherches sur la formation

1915 Comment l’Allemagne essaie de justifier ses crimes ?

1915 Les crimes allemands d’après les témoignages allemands

1919 L’effort français

1920 La chanson de Roland - édition critique

1922 La chanson de Roland - d’après le manuscrit d’Oxford

1927 Commentaires sur la chanson de Roland

Discours et travaux académiques