Jean-François COLLIN d’HARLEVILLE Élu en 1803 au fauteuil 7

N°297
Chevalier de la Légion d’honneur
Auteur dramatique
Poète
Jean-François Collin d'Harleville

Biographie

Né à Maintenon (près de Chartres), le 30 mai 1755.

Poète comique ; son chef-d'œuvre est le Vieux Célibataire. Il fut nommé à l'Institut dans la section de grammaire, par le Directoire (3e classe) le 15 décembre 1795 (dont il fut secrétaire) à la place de Garat qui avait refusé, mais les poètes le réclamèrent et l'élurent dans leur section. L'organisation de 1803 le fit entrer dans la deuxième classe où lui fut attribué le fauteuil de Michel-Jean Sedaine.

Mort le 24 février 1806.

Signature de Jean-François Collin d'Harleville

Œuvres

1786 L’Inconstant

1788 L’Optimiste

1789 Les châteaux en Espagne

1793 Malice pour malice. Le Vieux Célibataire. Les Riches. La Défense de la petite ville. Les Deux Voisins. Le Casque et les Colombes

1794 Rose et Picard

1797 Les Artistes

1799 Pièces de vers lues à l’Institut

1799 Melpomène et Thalie, poème

1800 Les Mœurs du jour

1803 M. de Crac

1804 Il veut tout faire. Le Vieillard et les Jeunes gens

1808 Les querelles de deux frères