Charles de FREYCINET Élu en 1890 au fauteuil 1

N°470
Officier de la Légion d’honneur
Homme politique
Physicien
Charles de Freycinet

Biographie

Né à Foix, le 14 novembre 1828.

Ingénieur, il fut l'ami de Gambetta et chef du cabinet militaire de la délégation de Tours le 10 octobre 1870, il est sénateur depuis 1876 ; il fut réélu par quatre départements en 1882, par la Seine en 1891 et en 1900. Il a été ministre des Travaux publics en 1877 et 1879, le promoteur du plan des grands travaux qui porte son nom ; ministre des Affaires étrangères avec la présidence du Conseil en 1882, sans la présidence en 1885 ; avec la présidence en 1886 ; il fit expulser les prétendants au trône de France ; il fut le premier ministre civil de la Guerre en 1888, en 1889, en 1890, sans la présidence du Conseil, de 1890 à 1892 avec la présidence, en 1892 sans la présidence. Il a publié La Guerre en province pendant le siège de Paris et divers ouvrages scientifiques ; il fut nommé membre libre de l'Académie des Sciences en 1882.

Étant président du Conseil, M. de Freycinet fut invité à poser sa candidature à l'Académie française. Il fut élu le 11 décembre 1890 par 20 voix en remplacement d’Émile Augier ; les hommes de lettres avaient retiré leur candidature devant la sienne, sauf M. Thureau-Dangin qui obtint 12 voix. Il a été reçu le 10 décembre 1891 par Octave Gréard ; dans son discours de réception, M. de Freycinet prêta des intentions politiques au théâtre d'Augier.

Mort le 14 mai 1923.


Signature de Charles de Freycinet

Œuvres

1854 Étude géologique sur le bassin de l’Adour

1858 Traité de mécanique rationnelle, comprenant la statique comme cas particulier de la dynamique, 2 vol.

1860 Étude de l’analyse infinitésimale ou Essai sur la métaphysique du haut calcul. Théorie mathématique de la dépense de rampes de chemin de fer

1861 Des pentes économiques en chemins de fer ; recherches mathématiques sur les dépenses des rampes

1864 Rapport sur l’assainissement des industries et des villes en Angleterre

1865 Rapport sur l’assainissement industriel et municipal en Belgique et en Prusse

1866 Rapport sur l’assainissement industriel et municipal en France

1866 Supplément aux précédents rapports en France et à l’étranger

1867 Du travail des femmes et des enfants dans les manufactures d’Angleterre

1867 Rapport sur les eaux d’égout de Londres

1869 Mémoire sur l’emploi des eaux d’égouts en agriculture comme moyen de protéger la salubrité publique

1870 Principes de l’assainissement des villes, comprenant la description des principaux procédés employés dans les centres de population de l’Europe occidentale pour protéger la santé publique

1870 Traité d’assainissement industriel comprenant la description des principaux procédés employés dans les centres manufacturiers de l’Europe occidental pour protéger la santé publique et l’agriculture contre les effets des travaux industriels

1871 La guerre en province pendant le siège de Paris

1878 Rapport sur la réorganisation des voies navigables et le parachèvement des voies ferrées

1896 Essais sur la philosophie des sciences, analyse, mécanique

1900 Les planètes télescopiques

1902 Sur les principes de la mécanique rationnelle

1903 De l’expérience en géométrie

1905 La question d’Égypte

1911 Mes souvenirs (1848-1893)

Discours et travaux académiques