Alexandre GUIRAUD Élu en 1826 au fauteuil 37

N°353
Auteur dramatique
Poète
Romancier
Alexandre Guiraud

Biographie

Né à Limoux (Languedoc), le 24 décembre 1788.

Lauréat des Jeux floraux, poète élégiaque, auteur dramatique et romancier, il fit partie du premier "Cénacle".

Il fut élu à l'Académie, ayant Lamartine pour concurrent, le 10 mai 1826 en remplacement de Mathieu de Montmorency, et reçu par le marquis de Pastoret le 18 juillet suivant. La même année, il fut créé baron. Guiraud fut un champion dévoué de la candidature Alfred de Vigny.

Mort le 24 février 1847.

Signature d'Alexandre Guiraud

Œuvres

1822 Élégies savoyardes

1822 Les Macchabées, tragédie

1823 Le comte Julien, tragédie

1823 Cadix ou la délivrance de l’Espagne

1824 Chants hellènes. Poèmes et chants élégiaques

1825 Pharamond, opéra

1826 Le Prêtre

1827 Virginie, tragédie

1830 Césaire, révélation

1832 La communion du duc de Bordeaux. Les deux princes

1834 De la vérité dans le système représentatif

1835 Flavien ou Rome au désert, 3 vol.

1836 Poésies dédiées à la jeunesse

1839 Philosophie catholique de l’histoire, 3 vol.

1843 Le cloître de Villemartin

1845 Œuvres complètes, 4 vol.

Discours et travaux académiques