Dire, ne pas dire

Language

Le 5 mars 2020

Néologismes & anglicismes

Le nom langage est dérivé de langue et c’est pour cette raison qu’il s’est parfois écrit, au Moyen Âge, language, concurremment à langage, plus conforme à la prononciation et qui peu à peu s’est imposé. C’est cependant la forme language qu’au xiiie siècle nos amis anglais nous ont empruntée. Depuis huit siècles, on écrit donc langage chez nous et language de l’autre côté de la Manche. Il convient de ne pas modifier une orthographe validée par un si long espace de temps et l’on évitera, en français, d’écrire language. N’oublions pas que, dans Les Femmes savantes (acte II, scène 7), ce n’est pas Je vis de bonne soupe, et non de beau language que Molière fait dire à Chrysale, (même si ce dernier est peu soucieux de correction grammaticale ou orthographique), mais bien Je vis de bonne soupe et non de beau langage.

On dit, on écrit

On ne dit pas, on n’écrit pas

Maître Renard, par l’odeur alléché / Lui tint à peu près ce langage

Maître Renard, par l’odeur alléché / Lui tint à peu près ce language