Dire, ne pas dire

Domestique pour Intérieur

Le 06 novembre 2014

Extensions de sens abusives

L’adjectif français domestique vient du latin domesticus, adjectif correspondant au nom domus, qui désigne la maison. En latin comme en français, ces adjectifs qualifient ce qui a trait à la maison, à la vie de la maison, comme dans les locutions affaires, travaux domestiques ou économie domestique. Si l’anglais domestic a également ce sens, il en a un second, qui en est l’extension, et qui correspond sans doute à une vision plus large de l’habitat : il qualifie tout ce qui concerne un pays, un territoire délimité à l’intérieur de ses frontières, le pays étant en quelque sorte l’échelon supérieur à la maison. Mais le français possède plusieurs adjectifs, national, intérieur en particulier, qui pourront être employés en lieu et place de cet anglicisme inutile. Ne nous en privons pas.

On dit

On ne dit pas

Un vol intérieur, national

Transport intérieur de marchandises

Le commerce intérieur progresse

Le produit intérieur brut

Un vol domestique

Transport domestique de marchandises

Le commerce domestique progresse

Le produit domestique brut