Dire, ne pas dire

C’est le livre que je te parle

Le 07 avril 2016

Emplois fautifs

Le pronom relatif que a le plus souvent la fonction de complément d’objet direct : Les livres que vous m’avez offerts m’ont beaucoup plu. Mais il tend aujourd’hui, et c’est une grave faute, à se substituer au pronom relatif complément du nom ou complément indirect dont. Cette erreur est sans doute liée au fait que la conjonction de subordination homonyme que est extrêmement fréquente en français. Il convient donc de rappeler que le pronom relatif que ne doit être employé que dans les cas voulus par la grammaire.

on dit

on ne dit pas

C’est le livre dont je t’ai parlé

C’est ce dont il a envie

Ce dont les Français ont besoin

C’est le livre que je t’ai parlé

C’est ce qu’il a envie

Ce que les Français ont besoin