Dire, ne pas dire

Censé / Sensé

Le 07 janvier 2016

Emplois fautifs

Les adjectifs censé et sensé sont trop souvent confondus à l’écrit. Ils ont pourtant des significations bien différentes. Censé nous vient du latin censere, « évaluer la fortune et le rang », puis « recenser, juger ». Il appartient à la même famille que cens, le montant de l’impôt qu’il fallait payer pour être éligible ou électeur, et il signifie « qui est supposé, réputé tel ». Sensé est dérivé de sens et signifie « qui a sa raison, son bon sens ». On évitera donc de confondre ces deux adjectifs, tant pour l’écriture que pour le sens, et les adverbes censément et sensément qui en sont dérivés.

 

on écrit

on n’écrit pas

Nul n’est censé ignorer la loi

Il était censé venir dîner ce soir

Le plus sensé serait de renoncer

Nul n’est sensé ignorer la loi

Il était sensé venir dîner ce soir

Le plus censé serait de renoncer