Dire, ne pas dire

Transpariser

Le 03 mars 2016

Emplois fautifs

Notre langue connaît quelques verbes en -ariser. Ils sont tous dérivés d’adjectifs en -aire (populariser, militariser) ou en -ier (particulariser, régulariser), à l’exception de pindariser, qui doit son existence au poète grec Pindare, particulièrement en vogue à la Renaissance. Mais à cette liste s’est ajouté il y a peu un étrange transpariser dont on a tiré, un bonheur ne venant jamais seul, un non moins étrange transparisation. Si l’idée qui se cache derrière ces mots est tout à fait respectable, gageons qu’elle aurait pu trouver à s’exprimer sans qu’il soit besoin de recourir à ce type de jargon.

on dit

on ne dit pas

Travailler à donner plus de transparence aux opérations financières

Il faut rendre plus transparentes les sources de revenus des partis politiques

Travailler à la transparisation des opérations financières

Il faut transpariser les sources de revenus des partis politiques