Dire, ne pas dire

Timing

Le 8 juillet 2013

Néologismes & anglicismes

Cet anglicisme s’est d’abord rencontré dans le vocabulaire du sport pour désigner l’occasion qu’avait un boxeur de frapper son adversaire et l’enchaînement qui amenait cette ouverture. Timing est aujourd’hui employé en français de façon plus vague et semble être devenu un substitut passe-partout dès lors que l’on évoque des notions temporelles. Préférons-lui des termes précis.

On dit

On ne dit pas

Être en avance sur l’horaire, sur ses prévisions

Trouver le bon rythme, trouver le bon moment

Être en avance sur son timing
 

Trouver le bon timing