Dire, ne pas dire

Retraire

Le 03 novembre 2011

Bonheurs & surprises

On peut redonner vie à ce verbe, aujourd'hui trop souvent restreint à des domaines spécialisés, en usant de ses emplois pronominaux. Se retraire, c'est « se retirer ». Sentir ses forces se retraire. Ou encore, « se tenir à l'écart, s'isoler ». Il s'est retrait du monde.