Dire, ne pas dire

Notoire pour Notable

Le 07 avril 2016

Extensions de sens abusives

Pendant très longtemps, l’adjectif notoire ne s’est appliqué qu’aux choses, mais, par métonymie, on peut aussi maintenant l’appliquer aux personnes, ainsi celui dont les mensonges sont notoires deviendra un menteur notoire. Cet adjectif insiste sur le fait que des actes, puis ceux qui les commettent, sont connus et, dans l’immense majorité des cas, défavorablement. Notable, qui s’est toujours appliqué à des personnes ou à des choses qui se distinguent par leur valeur, insiste sur le fait que cette valeur mérite d’être signalée.

on dit

on ne dit pas

Cet élève a fait des progrès notables

Un crime notoire, un criminel notoire

Cet élève a fait des progrès notoires

Un crime notable, un criminel notable