Victor COUSIN Élu en 1830 au fauteuil 5

N°362
Commandeur de la Légion d’honneur
Homme politique
Ministre
Professeur d’université
Philosophe
Victor Cousin

Biographie

Né à Paris, le 28 novembre 1792.

Il fut l'ami de Guizot et de Villemain ; professeur à la Faculté des Lettres en 1815, son cours fut suspendu à cause de ses idées libérales ; il fut rappelé dans sa chaire en 1827. Ancien élève de l’École normale, il y fut maître des conférences et en devint directeur en 1830. Pendant un séjour en Allemagne, en 1824, il fut arrêté à Dresde sous l'accusation de carbonarisme et emprisonné pendant six mois à Berlin. Il ne débuta dans la littérature qu'en 1843 par un Mémoire sur les Pensées de Pascal qu'il envoya à l'Académie. Philosophe spiritualiste, chef de l'école éclectique, il édita les œuvres de Descartes, traduisit Platon et Proclus, écrivit une Histoire générale de la Philosophie, le Vrai, le Beau et le Bien, les Femmes du XVIIe siècle ; ce dernier ouvrage est intéressant à consulter pour l'histoire des sociétés littéraires en France. Il fut pair de France après 1830, conseiller d’État, ministre de l'Instruction publique en 1840.

Élu à l'Académie en remplacement du baron Joseph Fourier le 18 novembre 1830, il fut reçu par l'abbé de Féletz le 5 mai 1831 ; il battit Benjamin Constant, soutint les candidatures de Victor Hugo, de Falloux et Lacordaire. Il fut nommé à l'Académie des Sciences morales et politiques à sa réorganisation en 1832. Il fit partie de la Commission du Dictionnaire. « Son infatigable activité d'esprit ne se confinait pas à une sphère ; il entrait dans toutes : histoire, critique, érudition politique, et la philosophie enfin, qui fut longtemps sa place forte et son quartier général avec drapeau. » (Sainte-Beuve).

Mort le 14 janvier 1867.


Signature de Victor Cousin

Œuvres

1820 Procli philosophi Platonici opera, 6 vol.

1826 Fragments philosophiques

1827 Eunape, pour servir à l’histoire de la philosophie d’Alexandrie

1828 Nouveaux fragments philosophiques. Cours de l’histoire de la philosophie

1829 Histoire de la philosophie au XVIIIe siècle, 2 vol.

1833 De l’instruction publique en Allemagne, et notamment en Prusse, 2 vol.

1835 De la métaphysique d’Aristote

1837 De l’instruction publique en Hollande

1840 Cours de philosophie morale. Philosophie scolastique

1841 Cours d’histoire de la philosophie moderne. Recueil des actes du ministère de l’Instruction publique du 1er mars au 28 octobre 1840. Cours d’histoire de la philosophie morale au XVIIIe siècle, 5 vol.

1842 Leçons sur la philosophie de Kant. Des pensées de Pascal

1843 Introduction aux œuvres du père André. Fragments littéraires

1844 Du scepticisme de Pascal. Défense de l’université et de la philosophie

1845 Jacqueline Pascal

1846 Fragments de philosophie cartésienne

1846 Philosophie populaire

1848 Justice et charité

1850 De l’enseignement et de l’exercice de la médecine et de la pharmacie

1852 La jeunesse de Mme de Longueville

1853 Mme de Longueville pendant la Fronde

1854 Mme de Sablé

1855 Premiers essais de philosophie

1856 Mme de Chevreuse. Mme de Hautefort

1857 Fragments et souvenirs littéraires

1858 Du vrai, du beau et du bien

1859 De la société française au XVIIIe siècle, d’après le grand Cyrus, 2 vol.

1861 Philosophie de Locke

1862 Philosophie écossaise

1863 Philosophie sensualiste au XVIIIe siècle

1865 La jeunesse de Mazarin

Discours et travaux académiques