Maurice PALÉOLOGUE Élu en 1928 au fauteuil 19

Grand officier de la Légion d’honneur
Essayiste
Historien
Diplomate

Biographie

Né à Paris, le 13 janvier 1859.

Descendant de la lignée d’empereurs de Byzance et Constantinople, Maurice Paléologue entra au ministère des Affaires étrangères en 1880. Après avoir été secrétaire d’ambassade successivement à Tanger, à Pékin et à Rome, il fit un passage par le cabinet du ministre avant d’être nommé ministre plénipotentiaire en 1901 puis se vit confier entre 1907 et 1912 la légation de Sofia.

En janvier 1914, il fut nommé ambassadeur à Saint-Pétersbourg. À ce poste, il devait jouer un rôle de premier plan dans les négociations liées au premier conflit mondial. Remplacé après la chute du régime tsariste, il occupa encore, avant de se retirer des affaires publiques, les fonctions de secrétaire général du ministère des Affaires étrangères dans le cabinet Millerand.

Ce diplomate de haut rang, aux talents de négociateur reconnus, possédait un réel don d’écrivain. Collaborateur à la Revue des deux mondes, Maurice Paléologue est également l’auteur de romans et d’essais sur l’art et la littérature : La Russie des Tsars pendant la Grande Guerre, Alexandra Feodorovna, impératrice de Russie, Cavour, un grand réaliste, Vauvenargues, Dante, essai sur son caractère et son génie, Le Cilice, Entretiens avec l’impératrice Eugénie, L’Art chinois.

Après un échec au fauteuil Ribot en 1923, et un autre au fauteuil Loti l’année suivante, Maurice Paléologue fut élu à l’Académie française le 7 juin 1928, par 18 voix contre 7 à Claude Farrère, 2 à Recouly et 4 à Pierre Mille, au fauteuil Jonnart. Il fut reçu le 29 novembre de la même année par Louis Barthou. Il devait remplacer ce dernier, tragiquement disparu, et lire son discours lors de la réception de Maurice de Broglie, en janvier 1935.

Mort le 18 novembre 1944.

Œuvres

1887 L’art chinois

1890 Vauvenargues

1891 Alfred de Vigny

1895 Profils de femmes

1897 Sur les ruines

1901 Le Cilice

1902 Rome, notes d’histoire et d’art

1904 La Cravache

1907 Le point d’honneur

1909 Diplomatie. Dante, essai sur son caractère et son génie

1921 La Russie des Tsars pendant la Grande Guerre - 3 vol.

1923 Le roman tragique de l’Empereur Alexandre II

1926 Un grand réaliste, Cavour

1928 Les entretiens de l’Impératrice Eugénie. Romantisme et diplomatie. Talleyrand, Metternich, Chateaubriand

1932 Alexandra Feodorowna, Impératrice de Russie. Un prélude à l’invasion de la Belgique : le plan Schlieffen (1904)

1934 Un grand tournant de la politique mondiale (1904-1906). Guillaume II et Nicolas II

1937 Alexandre Ier, un Tsar énigmatique

1938 Les précurseurs de Lénine

1939 Elisabeth, Impératrice d’Autriche. L’hérédité sinistre des Wittelsbach. L’écroulement du tsarisme

1940 Aux portes du Jugement Dernier : Elisabeth Feodorowna, grande duchesse de Russie

1947 Au Quai d’Orsay à la veille de la tourmente : Journal, 1913-1914, posthume

1955 Journal de l’Affaire Dreyfus. L’Affaire Dreyfus et le Quai d’Orsay, posthumes.

Discours et travaux académiques