Louis-Simon AUGER Élu en 1816 au fauteuil 32

N°337
Auteur dramatique
Journaliste
Louis-Simon Auger

Biographie

Né à Paris, le 29 décembre 1772.

Il fut lauréat de l'Académie, journaliste, auteur dramatique, rédacteur à la Biographie universelle et édita divers ouvrages ; censeur royal en 1814, il fut élu à l'Académie le 11 avril 1816 en remplacement de Lucien Bonaparte qu'avait exclu l'ordonnance royale du 21 mars ; il devint secrétaire perpétuel le 1er janvier 1826 et exerça une grande influence dans les élections ; il fit nommer Villemain, de Quélen, Soumet, Casimir Delavigne et reçut ces trois derniers, ainsi que Droz et Fourier. Il fut un adversaire passionné de l'école romantique et sa réponse au discours de réception de Soumet fut une charge à fond contre la poétique barbare de la nouvelle école qu'il accusa de créer un schisme littéraire ; en 1827, il combattit la proposition Lacretelle. Il fit partie de la Commission du Dictionnaire et fit tirer à soixante exemplaires la lithographie de 177 membres de l'ancienne Académie ; il avait été l'un des compagnons du « Déjeuner de la Fourchette ».

Il se suicida en se jetant dans la Seine du haut du Pont des Arts, le 2 janvier 1829.


Signature de Louis-Simon Auger

Œuvres

1800 Arlequin odalisque, comédie

1805 Éloge de Boileau-Despréaux

1807 Éloge de Corneille

1808 Abrégé de géographie physique et politique

1825 Essai sur la vie et les ouvrages de Cervantes

1826 Observations sur la nature de la propriété littéraire