Jean-Pons-Guillaume VIENNET Élu en 1830 au fauteuil 22

N°363
Commandeur de la Légion d’honneur
Homme politique
Auteur dramatique
Poète
Officier de marine
Jean-Pons-Guillaume Viennet

Biographie

Né à Béziers, le 18 novembre 1777.

Il fut officier d'artillerie de marine, prisonnier de guerre à Plymouth pendant huit mois en 1797, puis à Leipsick en 1813, il prit sa retraite comme lieutenant-colonel ; l'indépendance de ses idées l'avait fait rayer des cadres de l'armée en 1829 : il joua un rôle politique comme député de Béziers en 1830 et comme pair de France sous Louis-Philippe. Il fut grand maître des francs-maçons du rite écossais en France. Lauréat des Jeux floraux, il publia des poésies, des fables et des romans, fit représenter des tragédies, collabora au Constitutionnel et au Journal de Paris.

Élu à l'Académie le 18 novembre 1830 contre Benjamin Constant, en remplacement de Louis-Philippe de Ségur, il s'était retiré l'année précédente devant Lamartine ; il fut reçu par Parseval-Grandmaison le 5 mai 1831. Quoiqu'il appartint au groupe des classiques, il vota pour Victor Hugo. Il reçut Thiers, Empis et de Carné, et fit partie de la Commission du Dictionnaire.

Mort le 10 juillet 1868.


Signature de Jean-Pons-Guillaume Viennet

Œuvres

1803 Essais de poésie et d’éloquence

1805 Éloge de Boileau

1808 L’Austerlide

1813 Épître

1815 Lettre d’un Français à l’empereur sur la Constitution. Opinion d’un homme libre sur la Constitution. Épître à l’empereur Alexandre

1816 Lettre d’un vrai royaliste à M. de Chateaubriand

1820 Aspasie et Périclès - opéra

1820 Clovis - tragédie

1820 Parga - poème

1823 Dialogues des morts

1823 Sardanapale - opéra

1824 Promenade philosophique au Père-Lachaise. Épître à mes amis sur le premier jour de l’an

1825 Le siège de Damas - poème

1825 Sigismond de Bourgogne - tragédie

1826 Sidim ou les nègres - poème

1826 Histoire des guerres de la Révolution

1827 Œuvres - 2 vol.

1828 La Philippide - poème

1829 Les Serments - comédie

1833 La tour de Montléry, roman, 2 vol.

1834 Le château Saint-Ange, roman, 2 vol.

1842 Arbogaste - tragédie

1842 Fables

1845 Épîtres et satires

1846 Michel Brémont - drame

1847 La course à l’héritage - comédie

1849 La tour de Montlhéry - drame

1851 Épître à tout le monde

1853 Mélanges de poésie

1859 Selma - drame

1862 La franc-maçonnerie

1863 La Franciade, poème

1866 Histoire de la puissance pontificale - 2 vol.

Discours et travaux académiques