Jean BERNARD Élu en 1975 au fauteuil 25

N°651
Grand-croix de la Légion d’honneur
Grand-croix de l’ordre national du Mérite
Commandeur des Arts et des Lettres
Croix de guerre
Médaille de la Résistance
Médecin
Jean Bernard. ©Jean-Baptiste Huynh, Immortels 1996

Biographie

Né à Paris, le 26 mai 1907. Études au lycée Louis-le-Grand, à la faculté des sciences, à la faculté de médecine, à l’institut Pasteur. Interne des hôpitaux (1929), docteur en médecine (1936), médecin des hôpitaux (1946), professeur agrégé à la faculté de médecine (1949), professeur de cancérologie (1956), médecin chef de service à l’hôpital Saint-Louis (1957), membre du Comité consultatif de la recherche scientifique (Comité des douze sages, 1958), professeur de clinique des maladies du sang (1961), directeur de l’Institut de recherches sur les leucémies et les maladies du sang (1961), président du Comité consultatif national d’éthique des sciences de la vie et de la santé (1983).;Jean Bernard est l’un des cinq cents titulaires de la carte des résistants de 1940. Dirige un réseau de résistance dans le sud-est de la France (1942). Incarcéré à la prison allemande de Fresnes (1943).

Docteur honoris causa des universités d'Innsbruck, Liège, Lisbonne, Louvain, Mendoza, Montevideo, Salonique, Santiago, Sherbrooke, Sofia, Rio de Janeiro. Président de la Société internationale d’hématologie. A obtenu le prix Katsunuma (Tokyo, 1960), le grand prix de l’Académie des sciences (1971), le prix de l’Institut de la vie (1973), le prix Jimenez-Diaz (Madrid, 1977), le prix Baillet-Latour (Bruxelles, 1984).

Élu membre de l’Académie des sciences, en 1972, de l’Académie nationale de médecine, en 1973. Élu à l’Académie française, le 15 mai 1975, au fauteuil de Marcel Pagnol (25e fauteuil).

Mort le 17 avril 2006 à Paris.


Signature de Jean Bernard

Œuvres

1932 La Maladie de Hodgkin - avec P. Chevallier

1936 Polyglobulies et leucémies expérimentales provoquées par les injections intra-médullaires de goudron

1945 Survivance - poèmes (3e édition complétée, 1977)

1947 Première rémission complète de leucémie aiguë par exsanguino-transfusion - avec M. Bessis

1948 Les Maladies du sang

1958 Hématologie clinique - avec M. Bessis

1960 État de la médecine

1965 Premières rémissions de longue durée, premières guérisons de leucémies aiguës

1965 Les Cytopénies médicamenteuses - avec J. Dausset

1966 Chroniques hématologiques. Hématologie géographique. T. I : Caractères héréditaires du sang.

1972 T. II : Variations hématologiques acquises - avec J. Ruffié

1973 Grandeurs et Tentations de la médecine

1975 L’Homme changé par l’homme (Buchet-Chastel)

1976 Traité d’hématologie - avec J.-P. Lévy et B. Varet

1978 L’Espérance ou le nouvel état de la médecine (Buchet-Chastel)

1980 Mon beau navire

1981 Le Sang des hommes (Buchet-Chastel)

1983 Le Sang de l’histoire (Buchet-Chastel)

1984 L’Enfant, le sang et l’espoir (Buchet-Chastel)

1987 Et l’âme ? demande Brigitte (Buchet-Chastel)

1988 C’est de l’homme qu’il s’agit

1990 De la biologie à l’éthique

1991 Circonstances (Buchet-Chastel)

1992 Le Syndrome du colonel Chabert (Buchet-Chastel)

1992 La Légende du sang (Flammarion)

1993 Espoirs et sagesse de la médecine (Odile Jacob)

1993 Les Deux Privilèges (Flammarion)

1993 Rêveries d’un promeneur dans le jardin du Luxembourg (Buchet-Chastel)

1994 Bio-éthique. Médecin dans le siècle (Flammarion)

1996 Le Sang des poètes

1996 La Médecine de demain

1997 Le jour où le temps s’est arrêté

1998 La Médecine du futur

1999 La Mosaïque humaine - en collaboration avec Jean Dausset (Calmann-Lévy)

2000 L’Avenir de la médecine (Buchet-Chastel)

2001 Vieillir. (Calmann-Lévy)

2003 Si Hippocrate voyait ça ! - en collaboration avec le professeur André Langaney

2004 Dans la prison que France est devenue - (en collaboration avec Antoine Hess). Prix de la Résistance

Mot attribué lors de l’installation

Doublette :

n. f. T. de Musique. Un des jeux de l'orgue, qui sonne deux octaves au-dessus du diapason normal.