Jean BARBIER d’AUCOUR Élu en 1683 au fauteuil 33

N°99
Avocat

Biographie

Né à Langres, le 1er septembre 1641.

Avocat au Parlement, ami de Messieurs de Port-royal, il attaqua Racine et le P. Bouhours. Il fut précepteur d’un fils de Colbert ; il dut à la protection du ministre d’entrer à l’Académie le 12 août 1683, en remplacement de Mézeray ; Doujat le reçut le 29 novembre. Critique célèbre, collaborateur actif du Dictionnaire, il vota l’exclusion de Furetière, prononça publiquement un discours sur la guérison du roi le 27 janvier 1687 et reçut Testu de Mauroy. Janséniste, il combattit les jésuites.

« Connu chez les jésuites sous le nom d’avocat sacrus (à cause d’un barbarisme qu’il fit dans sa jeunesse) et dans le monde par sa Critique des entretiens du P. Bouhours. » (Voltaire).

« Barbier d’Aucour est un homme qui a deux noms aussi inconnus l’un que l’autre. » (Furetière).

Il vécut et mourut pauvre à Paris, le 13 septembre 1694.


Signature de Jean Barbier d'Aucour