Jean-Baptiste COLBERT Élu en 1667 au fauteuil 24

N°77
Homme politique
Premier ministre
Jean-Baptiste Colbert

Biographie

Né à Reims, le 29 août 1619.

Nous n’avons pas à apprécier ici le rôle considérable que joua dans notre pays cet illustre ministre ; il réforma les finances, développa le commerce, releva la marine, créa l’Académie des Inscriptions (1663) et la réunit chez lui, l’Académie de peinture, sculpture et architecture qu’il plaça au Louvre (1664), l’Académie des Sciences qui s’assembla à la Bibliothèque du roi (1666), l’École des Langues orientales, le Cabinet des Médailles, l’Observatoire, l’Académie de France à Rome, il enrichit le Musée du Louvre, augmenta les richesses de la Bibliothèque, agrandit le Jardin des Plantes.

Il fut sous le protectorat de Séguier et jusqu’à sa mort le véritable protecteur de l’Académie française, sans en avoir le titre. « Il fut le canal par où passèrent les immenses gratifications que le roi fit, dans toutes les parties de l’Europe, à tout ce qu’il y avait de savants illustres. » (d’Olivet). En 1662, il demanda à Chapelain de lui dresser la liste des savants français et étrangers qui étaient dignes de participer à ces gratifications.

Il fut élu à l’Académie au mois de mars 1667 en remplacement de Silhon. Lorsqu’il fit installer l’Académie française au Louvre, en 1672, il fut remercié au nom de la Compagnie, par Charpentier qui, dans sa harangue, l’appela Monseigneur ; Colbert exprima le désir que ce titre ne lui fût plus donné à l’avenir par ses confrères.

« Quoique l’Académie fut l’ouvrage d’autrui, quelle tendresse et quels égards n’eut-il pas pour elle ? Il contribua plus que personne à la faire connaître, à la faire aimer du roi. Il lui attira la plupart des grâces dont elle fut comblée sous son ministère ; et non content des grâces qui tombaient sur la Compagnie en corps, il en procura de particulières à tous ceux des académiciens dont la fortune ne répondait pas au mérite. Il était attentif et ingénieux à mettre leurs talents en œuvre. Plus sa place l’élevait au-dessus d’eux, plus il s’étudiait à leur témoigner qu’avec eux il n’était que leur confrère. Il leur donnait des fêtes dans sa belle maison de Sceaux. Enfin, avec le titre d’académicien, on pouvait compter sur ses bienfaits, et, pour dire quelque chose de plus, son amitié. » (d’Olivet).

Il se servit de Chapelain et de Perrault pour ses rapports avec l’Académie et il ne cessa de s’intéresser à sa gloire et à ses travaux. « Il trouvait que le travail du Dictionnaire n’avançait pas assez à son gré ; et ce qu’on lui alléguait là-dessus en faveur de la Compagnie lui semblait suspect d’exagération. Il voulut en juger par ses propres yeux et indépendamment du témoignage d’autrui. Il vint pour cet effet à une des assemblées ordinaires de l’Académie, lorsqu’on ne l’y attendait pas. Il assista deux heures durant à l’examen du mot AMI dont on faisait la révision. Il vit proposer, agiter et résoudre les différentes questions qui se présentèrent là-dessus ; et enfin le ministre le plus laborieux qui eût jamais été, et le meilleur ménager de son temps, sortit pleinement convaincu que la lenteur qu’il avait reprochée lui-même à l’Académie ne venait point de sa faute et qu’il était impossible qu’une Compagnie allât plus vite dans un travail de cette nature. » (Mémoire de l’abbé Régnier, cité par d’Olivet).

Colbert exerça naturellement une grande influence à l’Académie, mais il n’en abusa pas ; les académiciens qui y entrèrent, grâce à sa protection, sont peu nombreux : Barbier d’Aucour, de Lavau, l’abbé de La Chambre, Perrault, Gallois et son fils l’abbé Colbert.

On ne lui rendit pas justice de son vivant pour les immenses services qu’il rendit à la France, et il mourut dans l’impopularité ; l’Académie lui témoigna sa reconnaissance en tenant au Louvre une séance extraordinaire, dans laquelle l’abbé P. Tallemant, en prose, et Quinault, en vers, prononcèrent son éloge.

P. Clément : Histoire de la vie et de l’administration de Colbert. F. Joubleau : Études sur Colbert.

Mort le 6 septembre 1683.


Signature de Jean-Baptiste Colbert