Henri LAVEDAN Élu en 1898 au fauteuil 15

N°490
Commandeur de la Légion d’honneur
Auteur dramatique
Romancier
Henri Lavedan

Biographie

Né à Orléans, le 9 avril 1859

Il collabora à l’Écho de Paris, au Figaro, au Gil-Blas et ses articles réunis formèrent environ dix volumes. Il a obtenu, comme auteur dramatique, de grands succès au théâtre ; Une famille, comédie en quatre actes, jouée en 1890 au Théâtre-Français lui valut à l'Académie le prix Toirac ; il donna ensuite Le Prince d'Aurec au Vaudeville (1892), Catherine, Le Marquis de Priola, au Théâtre-Français (1903) Le Nouveau Jeu, Le Vieux Marcheur, Varennes, etc.

Henri Lavedan a été élu à l'Académie française le 8 décembre 1898 en remplacement de Henri Meilhac, et reçu le 28 décembre 1899 par Charles Costa de Beauregard.

Mort le 3 septembre 1940.


Signature d'Henri Lavedan

Œuvres

1885 Mam’zelle Vertu

1887 Lydie

1888 Inconsolables

1891 Une famille - (Théâtre-Français, 1890)

1891 Nocturnes

1892 Le nouveau jeu

1892 Viveurs

1893 Leur cœur

1894 Le prince d’Aurec

1894 Leur beau physique

1894 Le Lit

1895 Le vieux marcheur

1895 Les deux noblesses

1895 Les Marionnettes

1896 Leurs sœurs

1897 Les Jeunes

1898 Catherine. Le nouveau jeu

1899 Les beaux dimanches. Le vieux marcheur

1901 Les Médicis

1902 Le Marquis de Priola. Varennes, avec Georges Lenôtre. C’est servi

1905 Le Duel

1906 Le bon temps

1908 L’assassinat du duc de Guise

1908 Bon an, mal an, 6 séries d’articles

1909 Sire

1913 Servir

1915 Les grandes heures, 6 séries d’articles.

1920 Le chemin du salut, 7 vol.

1928 Monsieur Vincent, aumônier des galères

1930 La belle histoire de Geneviève

1933 Avant l’oubli, 4 vol.

Discours et travaux académiques

Discours de réception de Henri Lavedan, le 28 décembre 1899

L’habit vert, le 25 octobre 1910

Discours sur les prix de vertu 1911, le 7 décembre 1911