Hélène CARRÈRE d’ENCAUSSE Élue en 1990 au fauteuil 14

N°683
Grand-croix de la Légion d’honneur
Officier de l’ordre national du Mérite
Commandeur des Palmes académiques
Commandeur des Arts et des Lettres
Commandeur de l’ordre de Léopold de Belgique
Historien
Hélène Carrère d'Encausse en habit d'académicien

Biographie

Née à Paris dans une famille que l’esprit cosmopolite et la révolution russe ont de longue date dispersée à travers l’Europe. Compte parmi ses ancêtres de grands serviteurs de l’Empire, des contestataires du même Empire, le président de l’Académie des sciences sous Catherine II et trois régicides. Cette hérédité la prédisposait naturellement à l’étude de l’histoire et de la science politique, qu’elle a enseignées à la Sorbonne avant de transférer sa chaire professorale – l’esprit nomade de la famille aidant – à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle a aussi enseigné durant plusieurs années au collège d’Europe de Bruges. Professeur invité dans de nombreuses universités étrangères, en Amérique du Nord et au Japon surtout, elle est docteur honoris causa des universités Laval et de Montréal au Canada, de l’université de Louvain et de l’université de Bucarest. Président de Radio Sorbonne-Radio France de 1984 à 1987, membre de la Commission des sages pour la réforme du Code de la nationalité en 1986-1987. Durant l’année 1992, elle occupa le poste de conseiller auprès de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, participant ainsi à l’élaboration d’une politique d’assistance à la démocratisation des anciens États communistes. Élue au Parlement européen en juin 1994, elle fut vice-président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense. Vice-président de la commission des Archives diplomatiques françaises ; elle a aussi présidé la commission des Sciences de l’homme au Centre national du livre de 1993 à 1996. Nommée en 1998 membre du Conseil national pour un nouveau développement des sciences humaines et sociales. En 2004, elle devient président du conseil scientifique de l’Observatoire statistique de l’immigration et de l’intégration.

Elle a reçu le prix Aujourd’hui pour L’Empire éclaté en 1978, le prix Louise Weiss en 1987, le prix Comenius en 1992 pour l’ensemble de son œuvre, et le prix des Ambassadeurs en 1997 pour Nicolas II. Elle est membre associé de l’Académie royale de Belgique, membre étranger de l’Académie des sciences de Russie, membre d’honneur de l’Académie des beaux-arts de Russie, de l’Académie de Géorgie et de l’Académie de Roumanie.

Élue à l’Académie française, le 13 décembre 1990, au fauteuil de Jean Mistler (14e fauteuil).

Élue secrétaire perpétuel le 21 octobre 1999.

Œuvres

1963 Réforme et révolution chez les musulmans de l’Empire russe (Armand Colin)

1966 Le Marxisme et l’Asie - (avec Stuart R. Schram), 1853-1964 (Armand Colin)

1967 Central Asia, a century of Russian rule, Columbia Univ. - Columbia Univ., réédition 1990 (Duke Univ. publication)

1969 L’URSS et la Chine devant la révolution des sociétés pré-industrielles - avec Stuart R. Schram (Armand Colin)

1972 L’Union soviétique de Lénine à Staline (Richelieu)

1975 La Politique soviétique au Moyen-Orient, 1955-1975 (Presses de la F.N.S.P.)

1978 L’Empire éclaté

1979 Lénine, la Révolution et le Pouvoir (Flammarion)

1979 Staline, l’ordre par la terreur (Flammarion)

1980 Le Pouvoir confisqué (Flammarion)

1982 Le Grand Frère (Flammarion)

1985 La déstalinisation commence (Complexe)

1986 Ni paix ni guerre (Flammarion)

1987 Le Grand Défi (Flammarion)

1988 Le Malheur russe (Fayard)

1990 La Gloire des Nations (Fayard)

1992 Victorieuse Russie (Fayard)

1993 L’URSS, de la Révolution à la mort de Staline

1996 Nicolas II, La transition interrompue (Fayard)

1998 Lénine (Fayard)

2000 La Russie inachevée (Fayard)

2002 Catherine II (Fayard)

2003 L’Impératrice et l’abbé : un duel littéraire inédit (Fayard)

2005 L’Empire d’Eurasie (Fayard)

2006 La Deuxième Mort de Staline

2008 Alexandre II. Le printemps de la Russie (Fayard)

2010 La Russie entre deux mondes (Fayard)

2011 Des siècles d’immortalité. L’Académie française 1635-.... (Fayard)

2013 Les Romanov - Une dynastie sous le règne du sang (Fayard)

2015 Six années qui ont changé le monde 1985-1991 - La chute de l'empire soviétique (Fayard)

Discours et travaux académiques

Discours de réception de Hélène Carrère d'Encausse, le 28 novembre 1991

La langue française et la culture européenne, le 26 octobre 1993

Réponse au discours de réception du cardinal Jean-Marie Lustiger, le 14 mars 1996

Allocution prononcée à l'occasion de la remise de l'épée de Pierre Rosenberg, le 5 novembre 1996

Réponse au discours de réception de Jean-Marie Rouart, le 12 novembre 1998

Réponse au discours de réception de René Rémond, le 4 novembre 1999

Les explorateurs des millénaires futurs. Séance publique annuelle, le 30 novembre 2000

Hommage prononcé lors des obsèques de M. Louis Leprince-Ringuet, en l’église Saint-Germain-des-Prés, le 27 décembre 2000

Inauguration de l’auditorium Maurice Genevoix, Centre de conférences d’Orléans, le 4 mars 2001

Dévoilement d’une plaque sur la maison natale de Michel Droit, le 22 juin 2001

Victor Hugo et l’Académie française. Séance publique annuelle, le 6 décembre 2001

Hommage prononcé lors du décès de M. Georges Vedel, en l’église Saint-Germain-des-Prés, le 12 avril 2002

Au secours du français. Séance publique annuelle, le 5 décembre 2002

Hommage prononcé lors de l’inhumation de M. Maurice Rheims, au cimetière du Montparnasse, le 10 mars 2003

Prosper Mérimée : un génie singulier. Séance publique annuelle, le 4 décembre 2003

Hommage prononcé lors des obsèques du R. P. Carré, en l’église Notre-Dame de Paris, le 22 janvier 2004

Le français dans tous ses états. Séance publique annuelle, le 2 décembre 2004

Discours prononcé lors de la visite du grand duc et de la grande duchesse du Luxembourg, le 24 février 2005

Réception de l'Académie brésilienne des Lettres, à l’Académie française, le 23 juin 2005

Enfin Corneille vint.... Séance publique annuelle, le 1 décembre 2005

Hommage prononcé lors des obsèques de M. Bertrand Poirot-Delpech, le 17 novembre 2006

La langue française, langue de la modernité. Séance publique annuelle, le 30 novembre 2006

Hommage prononcé lors du décès de M. Pierre Moinot, dans la cour d’honneur de l’hôtel des Invalides, le 13 mars 2007

Hommage prononcé lors des obsèques de M. René Rémond, en l’église Saint-Pierre-de-Montrouge, le 20 avril 2007

La Langue française : de l’identité à l’universalité, le 23 octobre 2007

Le siècle du « roi Fontenelle ». Séance publique annuelle, le 29 novembre 2007

Adresse à M. le professeur Claude Lévi-Strauss à l’occasion de son centième anniversaire, le 27 novembre 2008

Halte à la « complainte du français perdu ». Séance publique annuelle, le 27 novembre 2008

Ma patrie, c’est la langue française, Albert Camus. Séance publique annuelle, le 3 décembre 2009

L’Académie française : pouvoir intellectuel, pouvoir politique, une relation compliquée. Conférence prononcée à l’exposition universelle de Shanghai, Pavillon français, le 23 septembre 2010

Le « mystère de l’Académie » : pouvoir intellectuel, pouvoir politique. Séance publique annuelle, le 2 décembre 2010

Hommage prononcé lors des obsèques de M. Jean Dutourd, en l’église saint-Germain-des-Prés, le 21 janvier 2011

Il y a deux siècles Chateaubriand était élu à l’Académie française. Chateaubriand et Napoléon, le 1 décembre 2011

Pour une soirée chez les fashionistas, le 5 janvier 2012

Hommage prononcé en séance lors du décès de M. Hector Bianciotti, le 21 juin 2012

La transparence, le 23 octobre 2012

Des femmes à l’Académie française ? Séance publique annuelle, le 6 décembre 2012

À la reconquête de la langue française, le 5 décembre 2013

La langue française à l’âge de la globalisation, le 4 décembre 2014

Les missions de l'Académie française : définition de la langue et composition du 9e dictionnaire, le 14 décembre 2014

La présence de la langue française, le 16 décembre 2014

Hommage à M. François Jacob à l’Académie des Sciences, le 27 janvier 2015

Discours prononcé lors de la réception de l'Académie brésilienne des Lettres, à l'Académie française, le 19 mars 2015

L’Académie et le roman, une longue hésitation, le 3 décembre 2015

Hommage prononcé lors des obsèques de M. Philippe Beaussant, en la cathédrale Saint-Louis de Versailles, le 13 mai 2016

Mot attribué lors de l’installation

Lexicographie :

n. f. XVIIIe siècle. Dérivé de lexicographe
1. Science et technique de la composition et de la rédaction de lexiques, de dictionnaires. 
2. Étude, analyse de l'élaboration et de l'histoire des dictionnaires.