Georges LECOMTE Élu en 1924 au fauteuil 17

N°545
Grand-croix de la Légion d’honneur
Critique
Essayiste
Historien
Romancier
Georges Lecomte

Biographie

Né à Mâcon, le 9 juillet 1867.

Fils d’un receveur des postes de Mâcon, Georges Lecomte fit ses études au lycée Lamartine, dans sa ville natale ; à Paris, il étudia le droit et devint avocat stagiaire au Barreau. Bientôt cependant, sa vocation devait l’entraîner vers le journalisme (il collabora notamment au Matin et au Figaro) et vers le théâtre, où il débuta en 1891 avec deux pièces représentées au Théâtre libre : La Meule et Les Mirages.

On lui doit surtout de nombreux romans : Les Valets, La Suzeraine, La Maison en fleurs, Les Cartons verts, Le Veau d’or, Les Hannetons de Paris, l’Espoir, Bouffonneries dans la tempête, La Lumière retrouvée, Le Jeune maître.

Écrivain aux talents multiples, Georges Lecomte donna plusieurs essais historiques (Les Prouesses du bailli de Suffren, Les Amours de Danton, Lamartine, Thiers, Clemenceau), mais également des ouvrages de critique d’art dans lesquels il a su transmettre sa passion pour la peinture : L’Art impressionniste, Camille Pissarro, Armand Guillaumin.

Figure du monde littéraire, Georges Lecomte fut directeur de l’école Estienne et président de la Société des gens de lettres en 1908.

C’est le 27 novembre 1924 qu’il fut élu à l’Académie française. Le scrutin fut laborieux, car il ne fallut pas moins de six tours à Georges Lecomte pour obtenir les quinze voix qui lui permettaient d’emporter le fauteuil de Frédéric Masson contre Robert de la Sizeranne, lui aussi critique d’art, qui n’obtint que 9 voix.

Reçu le 4 mars 1926 par Jean Richepin, Georges Lecomte allait recevoir à son tour Edmond Jaloux en 1937.

Le 28 mars 1946, il devait succéder à Georges Duhamel aux fonctions de Secrétaire perpétuel.

Il était Grand-Croix de la Légion d’honneur.

Mort le 27 août 1958.


Signature de Georges Lecomte

Œuvres

1891 La Meule

1892 L’art impressionniste d’après la collection Durand-Ruel

1893 Les Mirages

1897 Les Valets

1898 La Suzeraine

1899 La maison en fleurs

1901 Les cartons verts

1903 Le veau d’or

1905 Les hannetons de Paris

1908 L’Espoir

1910 La puissance du flirt

1921 Bouffonneries dans la tempête

1923 La lumière retrouvée

1925 Le mort saisit le vif

1927 Raffaëlli

1927 La vie amoureuse de Danton

1929 Au chant de la Marseillaise

1929 La vie héroïque et glorieuse de Carpeaux

1931 Les forces d’amour

1932 Thiers

1932 Je n’ai menti qu’à moi-même

1934 Gloire de l’Ile-de-France

1939 Napoléon III, sa maladie, son destin

1944 Professeurs d’énergie

1949 Servitude amoureuse

1949 Ma traversée

1951 Le goinfre vaniteux

Discours et travaux académiques

Inauguration du monument élevé à la mémoire de José-Maria de Heredia, à Paris (Jardin du Luxembourg), le 17 octobre 1925

Discours au nom de la Société des Gens de Lettres, le 1 janvier 1926

Funérailles de M. René Boylesve, le 18 janvier 1926

Discours de réception de Georges Lecomte, le 4 mars 1926

L’écrivain dans la société d'après-guerre, le 25 octobre 1926

Commémoration pour le centenaire de la naissance de Marcelin Berthelot, le 1 janvier 1927

Inauguration d’une plaque commémorative apposée sur la maison patrimoniale où vécut Lamartine jusqu’à son mariage, le 4 septembre 1927

Inauguration de la stèle érigée au Panthéon en l’honneur des écrivains morts pour la France, le 15 octobre 1927

Fête du centenaire de Marcelin Berthelot, à Paris, le 24 octobre 1927

Discours du président des cinq Académies 1927, le 25 octobre 1927

Réception de l’Institut en l’honneur des délégués étrangers, à Chantilly, le 26 octobre 1927

Fête du centenaire de Marcelin Berthelot, à Chantilly, le 26 octobre 1927

Centenaire de Victor Cherbuliez célébré à Genève, le 31 mai 1929

Rapport sur les prix de vertu 1931, le 17 décembre 1931

Inauguration d'une plaque commémorative sur la maison de Charles Le Goffic, à Paris, le 23 octobre 1932

Funérailles de M. Albert Besnard, le 8 décembre 1934

Inauguration du monument élevé à la mémoire de Charles Le Goffic, à Lannion, le 8 septembre 1935

Réponse au discours de réception d’Edmond Jaloux, le 24 juin 1937

Cérémonie du centenaire de la Société des Gens de Lettres, dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, le 31 mai 1938

Discours du président des cinq Académies 1942, le 26 octobre 1942

La correspondance générale de Lamartine, tome I, le 23 mars 1944

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1946, le 16 décembre 1946

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1947, le 18 décembre 1947

Centenaire de la publication de l'Histoire naturelle des Girondins de Lamartine, à Mâcon, le 15 mai 1948

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1948, le 16 décembre 1948

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1949, le 22 décembre 1949

Centenaire de la mort de Balzac, célébré à la Sorbonne, le 17 novembre 1950

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1950, le 14 décembre 1950

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1951, le 20 décembre 1951

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1952, le 18 décembre 1952

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1953, le 10 décembre 1953

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1954, le 16 décembre 1954

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1955, le 15 décembre 1955

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1956, le 20 décembre 1956

Rapport sur les concours littéraires de l'année 1957, le 19 décembre 1957