Gaston PARIS Élu en 1896 au fauteuil 17

N°484
Officier de la Légion d’honneur
Professeur au Collège de France
Historien
Philologue
Gaston Paris

Biographie

Né à Avenay (Champagne), le 9 août 1839.

Élève de l’École des Chartes, professeur de langue romane au Collège de France, il a été nommé à l'Académie des Inscriptions en 1876 ; il fonda la Revue critique en 1865 et la Revue historique. Gaston Paris s'est spécialisé dans l'étude et l'enseignement des langues romanes ; il obtint deux fois le grand prix Gobert à l'Académie des Inscriptions : en 1866 avec l'Histoire poétique de Charlemagne et en 1872 avec la Vie de saint Alexis ; il a traduit en collaboration la Grammaire des langues romanes de l'allemand Frédéric Diez. Il a été nommé administrateur du Collège de France.

Élu à l'Académie française le 28 mai 1896 sans concurrent en remplacement de Louis Pasteur, il a été reçu par Joseph Bertrand le 28 janvier 1897 et a fait partie de la Commission du Dictionnaire.

Mort le 5 mars 1903.


Signature de Gaston Paris

Œuvres

1862 Étude sur le rôle de l’accent latin dans la langue française, thèse d’École des Chartes

1865 De pseudo Turpino. Histoire poétique de Charlemagne, thèse de doctorat

1866 Lettre à Léon Gautier sur la versification latine rythmique

1869 Leçon d’ouverture du cours de grammaire historique de la langue française professé à la Sorbonne en 1868

1872 La vie de saint Alexis, poème du XIe siècle, et renouvellement des XIIe, XIIIe, et XIVe siècles

1873 Dissertation critique sur le poème latin du Ligurinus attribué à Gunther

1875 Les plus anciens monuments de la langue française. Le petit Poucet et la Grande Ourse. Chansons du XVe siècle

1876 Les miracles de Notre-Dame

1885 La poésie au Moyen Âge, 2 vol

1887 Extraits de la Chanson de Roland

1888 La littérature française au Moyen Âge. Manuel d’ancien Français, tome Ier

1893 Jaufré Rudel. La légende de Saladin. Les faits épigraphiques ou paléographiques allégués en preuve d’une altération ancienne du C latin

1894 Tristan et Iseut. Le haut enseignement historique et philologique en France

1895 La légende de Pépin le Bref

1896 Bele Aaliz. Penseurs et poètes

1897 Jean, sire de Joinville. L’anneau de la morte, histoire d’une légende

1899 La littérature normande avant l’annexion (912-1204)

1900 Les danseurs maudits, légende allemande du XIIe siècle. Poètes et légendes du Moyen Âge. Le roman du comte de Toulouse. Orson de Beauvais, chanson de geste du XIIe siècle

1901 François Villon

1903 Légendes du Moyen Âge, posthume

Discours et travaux académiques