François-Séraphin RÉGNIER-DESMARAIS Élu en 1670 au fauteuil 30

N°80
Diplomate
Philologue
Homme d’Église

Biographie

Né le 13 août 1632, à Paris.

Diplomate ; sa connaissance des langues étrangères le fit élire à l’Académie en 1670, en remplacement de Racan sans qu’il eût encore rien publié ; traducteur et grammairien, il collabora au Dictionnaire. Troisième secrétaire perpétuel, nommé en 1683, à la mort de Mézeray, il fut chargé de défendre les droits de l’Académie dans l’affaire Furetière. Il publia la première édition du Dictionnaire, travailla à une Grammaire qui ne fut pas publiée au nom de l’Académie, et laissa quelques poésies françaises et italiennes. Son discours de réception n’a pas été conservé. Il patronna les candidatures de l’abbé J.-P. Bignon et de La Bruyère, et reçut Cordemoy, le président Rose, Cl. Fleury, Malézieu, Campistron, Abeille, Brûlart de Sillery, Mongin, Fraguier et Danchet. Il avait été surnommé l’abbé Pertinax à cause de son amour pour la dispute.

Mort le 6 septembre 1713.


Signature de François-Séraphin Régnier-Desmarais