François ROGER Élu en 1817 au fauteuil 26

N°340
Officier de la Légion d’honneur
Auteur dramatique
Poète
François Roger

Biographie

Né à Langres, le 17 avril 1776.

À l'âge de 16 ans il fit et chanta des chansons qui amenèrent, pendant dix-sept mois, son incarcération et celle de sa famille. Fonctionnaire, il entra dans l'Université et publia des ouvrages de littérature scolaire ; il fut député sous l'Empire et la Restauration. Journaliste, poète et auteur dramatique, son chef-d'œuvre est une comédie en vers, en trois actes, L'Avocat.

Il fut élu à l'Académie le 28 août 1817 en remplacement de Suard, et reçu par le duc de Lévis le 30 novembre suivant. Son élection fut très critiquée. Il fit partie de la commission du Dictionnaire. Il combattit la proposition Lacretelle, reçut Villemain et le comte de Sainte-Aulaire et vota contre Victor Hugo. Il avait été l'un des compagnons du « Déjeuner de la Fourchette ».

Mort le 1er mars 1842.


Signature de François Roger

Œuvres

1798 L’épreuve délicate

1799 La dupe de soi-même

1800 Le valet de deux maîtres. Caroline

1806 L’Avocat

1809 La Revanche

1809 Vie du prince Henri de Prusse, frère de Frédéric II

1811 Le billet de loterie. Le magicien sans magie

1820 L’Amant et le Mari

1821 Le grand Lama