François-Nicolas-Vincent CAMPENON Élu en 1813 au fauteuil 23

N°323
Officier de la Légion d’honneur
Poète
François-Nicolas-Vincent Campenon

Biographie

Né à Saint-François (Guadeloupe), le 29 mars 1772.

Il traduisit de l'anglais et du latin, fit des poèmes didactiques et des poésies élégiaques.

Il fut élu à l'Académie le 10 juin 1813 en remplacement de Delille et reçu par Regnaud de Saint-Jean d’Angély le 16 novembre 1814. Il reçut Lémontey, travailla au Dictionnaire, vota contre Lamartine et Victor Hugo. Il avait été commissaire impérial de l'Opéra Comique, secrétaire du cabinet du Roi et inspecteur de l'Université. Il fit partie de la commission du Dictionnaire.

Mort le 29 novembre 1843.


Signature de François-Nicolas-Vincent Campenon

Œuvres

1795 Voyage de Grenoble à Chambéry

1798 Œuvres de Léonard, 3 vol.

1800 Épître aux femmes

1806 La maison des champs, poème

1810 L’enfant prodigue, poème

1811 Requête des rosières de Salancy à l’impératrice

1823 Poésies et opuscules, 2 vol.

1824 Essai sur la vie, le caractère et les écrits de Ducis

1844 Œuvres poétiques publiées par Mennechet