Désiré NISARD Élu en 1850 au fauteuil 39

N°394
Professeur au Collège de France
Essayiste
Désiré Nisard

Biographie

Né à Châtillon-sur-Seine (Bourgogne), le 20 mars 1806.

Critique, il collabora au Journal des Débats, au National, à la Revue de Paris et à la Revue des Deux Mondes ; il fut professeur d'éloquence latine au Collège de France en 1833, puis d'éloquence française. Son cours donna lieu à des troubles suivis d'un procès sensationnel en police correctionnelle. Député en 1842, il fut sénateur en 1867 ; il fut directeur de l’École Normale et membre de l'Académie des Inscriptions.

Adversaire passionné des romantiques, il attaqua Victor Hugo en 1836, aussi lorsqu'il fut élu à l'Académie le 28 novembre 1850 en remplacement de l'abbé de Féletz, son élection fut d'autant plus vivement critiquée par la presse littéraire et romantique qu'il avait été préféré à Alfred de Musset. Le journal de Victor Hugo, L'Événement, cria au scandale et proposa que les Académiciens fussent élus par la Société des Gens de Lettres et celle des Auteurs dramatiques. Il fut reçu par Saint-Marc-Girardin le 22 mai 1851 ; il appartint au parti impérialiste, reçut Alfred de Musset, Victor de Broglie, Ponsard et Cuvillier Fleury et fit partie de la Commission du Dictionnaire.

Mort le 25 mars 1888.


Signature de Désiré Nisard

Œuvres

1834 Études sur les poètes latins de la décadence, 2 vol.

1835 Histoire et description de la ville de Nîmes

1838 Mélanges, 2 vol.

1840 Précis de l’histoire de la littérature française

1842 L’éloge de la folie, et études sur Érasme

1844 Histoire de la littérature française, 4 vol.

1850 Les classes moyennes en Angleterre et la bourgeoisie en France

1855 Études sur la Renaissance

1856 Souvenirs de voyages

1858 Études de critique littéraire

1859 Études d’histoire et de littérature

1864 Nouvelles études d’histoire et de littérature

1868 Mélanges d’histoire et de littérature

1874 Les quatre grands historiens italiens. Portraits et études d’histoire littéraire

1884 Discours académiques et universitaires

1886 Nouveaux mélanges d’histoire et de littérature

1887 Considérations sur la Révolution française et sur Napoléon

1888 Souvenirs et notes biographiques