Charles NODIER Élu en 1833 au fauteuil 25

N°368
Officier de la Légion d’honneur
Philologue
Poète
Romancier
Charles Nodier

Biographie

Né à Besançon, le 29 avril 1780.

Poète, romancier, bibliophile, grammairien, il s'occupa aussi d'entomologie. À ses débuts dans les lettres, il publia après le 18 Brumaire une ode violente, la Napoléone, qui lui valut une incarcération de plusieurs mois à Sainte-Pélagie et dans diverses autres prisons ; il fut ensuite exilé à Besançon. Accusé de complot, il fut arrêté une seconde fois et, délivré par des paysans, il se cacha dans les montagnes du Jura. Rédacteur au Journal des Débats en 1814, il fut nommé conservateur à la Bibliothèque de l'Arsenal où son salon devint le centre d'une société littéraire et où il accueillit les premiers romantiques en 1823. Bien qu'il eût attaqué l'Académie en 1807 et à diverses occasions, il s'y présenta à plusieurs reprises ; battu en 1824, puis en 1833 par Thiers, il fut élu le 24 octobre 1833 en remplacement de Jean-Louis Laya et reçu par Jouy le 26 décembre 1833 ; il fit partie de la Commission du Dictionnaire, soutint Victor Hugo et vota pour lui ; il fut également un partisan de la candidature d'Alexandre Dumas père.

Mort le 27 janvier 1844.


Signature de Charles Nodier

Œuvres

1798 Dissertation sur l’usage des antennes dans les insectes

1800 Pensées de Shakespeare extraites de ses ouvrages

1801 Bibliographie entomologique, ou catalogue des ouvrages relatifs aux insectes

1802 Les Proscrits, roman

1803 Le dernier chapitre de mon roman. Le peintre de Salzbourg, journal des émotions d’un cœur souffrant

1804 Prophétie contre Albion. Les essais d’un jeune barde

1806 Les Tristes, ou mélanges tirés des tablettes d’un suicidé

1807 Apothéoses et imprécations de Pythagore

1808 Dictionnaire raisonné des onomatopées françaises

1808 Stella ou les proscrits, suivi d’autres nouvelles

1810 Archéologie ou système universel des langues

1811 Questions de littérature légale

1813 Dictionnaire de la langue écrite

1814 La Napoléone

1815 Histoire des sociétés secrètes dans l’armée. Napoléon et ses constitutions

1816 Le vingt et un janvier

1818 Jean Sbogar

1819 Thérèse Aubert

1820 Lord Rutheven, ou les vampires. Le vampire, mélodrame. Mélanges de littérature et de critique, 2 vol.. Voyages pittoresques et romantiques dans l’ancienne France. Romans, nouvelles et mélanges, 4 vol.

1820 Adèle, roman

1821 Bertram, ou le château de Saint-Aldobrand, tragédie

1821 Promenade de Dieppe aux montagnes d’Écosse. Smarra, ou les démons de la nuit. Le Délateur, drame. Bertram, comédie

1822 Trilby, ou le lutin d’Argail

1823 Essai sur le gaz hydrogène et les divers modes d’éclairage artificiel

1824 Dictionnaire universel de la langue française, 2 vol.

1826 Bibliothèque sacrée grecque-latine de Moïse à saint Thomas d’Aquin

1827 Poésies diverses

1828 Faust, drame

1829 Mélanges tirés d’une petite bibliothèque

1830 Histoire du roi de Bohême et de ses sept châteaux

1831 Souvenirs, épisodes et portraits pour servir à l’histoire de la Révolution et de l’empire, 2 vol.

1832 La fée aux miettes. Mademoiselle de Marsan. Souvenirs de jeunesse. Rêveries littéraires, morales et fantastiques

1833 Le dernier banquet des Girondins

1833 Souvenirs et portraits, 2 vol.

1834 Notions élémentaires de linguistique

1835 La Péninsule, tableau pittoresque. Contes en prose et en vers

1835 La Saône et ses bords

1836 La Seine et ses bords

1836 Veillées de famille

1837 Paris historique, 3 vol.

1837 Inès de las Sierras

1838 Les quatre talismans et la légende de sœur Béatrix

1839 La neuvaine de la chandeleur et de Lydie

1841 Souvenirs et portraits de la Révolution

1842 Nouvelles, vieilles et nouvelles

1843 Description d’une jolie collection de livres

1844 Trésor des fèves et fleur des pois. Le génie Bonhomme. le chien de Brisquet. Journal de l’expédition des portes de fer. Franciscus Columna

Discours et travaux académiques