Camille DOUCET Élu en 1865 au fauteuil 32

N°413
Grand officier de la Légion d’honneur
Auteur dramatique
Poète
Camille Doucet

Biographie

Né à Paris, le 16 mai 1812.

Auteur dramatique et poète, il était un des habitués du salon de la princesse Mathilde et directeur de l'administration des théâtres au ministère de la Maison de l'Empereur, lorsqu'il fut un des douze candidats à la succession de Scribe ; c'est Octave Feuillet qui fut élu ; le 14 avril 1864, il se présenta concurremment avec Joseph Autran à la succession d'Alfred de Vigny ; onze tours de scrutin eurent lieu sans donner de résultat, l'élection fut renvoyée à l'année suivante. Cette fois Camille Doucet avait Jules Janin pour compétiteur ; l'alliance des gouvernements et des cléricaux qui voulaient écarter ce dernier assura l'élection de Camille Doucet qui fut élu le 6 avril 1865 en remplacement d'Alfred de Vigny, et reçu par Jules Sandeau le 22 février 1866. À la mort de Patin, en 1876, il fut nommé secrétaire perpétuel. Il était Grand-officier de la Légion d'honneur. Il fit partie de la Commission du Dictionnaire.

Mort le 1er avril 1895.


Signature de Camille Doucet

Œuvres

1836 Paul Durand

1838 Léonce

1840 Versailles. Le 6 juin 1606

1841 Un jeune homme

1842 L’avocat de sa cause. Le baron Lafleur

1843 Le chant du cygne

1846 La chasse aux fripons

1847 Vélasquez, scène lyrique

1847 Le dernier banquet de 1847

1849 La barque d’Antonio

1850 Les ennemis de la maison

1857 Le fruit défendu

1860 La Considération

1875 Rapports annuels sur les concours littéraires de 1875 à 1895

Discours et travaux académiques

Discours de réception de Camille Doucet, le 22 février 1866

Inauguration du buste de Collin d’Harleville, à Maintenon, le 27 mai 1866

Mon voyage (13 juillet 1869), le 14 août 1869

Réponse au discours de réception de Jules Janin, le 9 novembre 1871

Discours du président des cinq Académies 1872, le 25 octobre 1872

Inauguration de la statue de Chateaubriand, à Saint-Malo, le 5 septembre 1875

Rapport sur les concours de l’année 1876, le 16 novembre 1876

Rapport sur les concours de l’année 1877, le 2 août 1877

Rapport sur les concours de l’année 1878, le 2 août 1878

Rapport sur les concours de l’année 1879, le 7 août 1879

Rapport sur les concours de l’année 1880, le 5 août 1880

Rapport sur les concours de l’année 1881, le 4 août 1881

Rapport sur les concours de l’année 1882, le 6 juillet 1882

Rapport sur les concours de l’année 1883, le 15 novembre 1883

Rapport sur les concours de l’année 1884, le 20 novembre 1884

Rapport sur les concours de l’année 1885, le 26 novembre 1885

Rapport sur les concours de l’année 1886, le 25 novembre 1886

Rapport sur les concours de l’année 1887, le 24 novembre 1887

Rapport sur les concours de l’année 1888, le 15 novembre 1888

Rapport sur les concours de l’année 1889, le 14 novembre 1889

Rapport sur les concours de l'année 1890, le 20 novembre 1890

Rapport sur les concours de l'année 1891, le 19 novembre 1891

Rapport sur les concours de l'année 1892, le 24 novembre 1892

Rapport sur les concours de l'année 1893, le 16 novembre 1893

Rapport sur les concours de l'année 1894, le 22 novembre 1894