Dire, ne pas dire

Has been et Out

Le 06 novembre 2014

Néologismes & anglicismes

Ces deux anglicismes, dont les fortunes diffèrent aujourd’hui, sont utilisés pour qualifier des personnes, des objets ou des attitudes qui ne sont plus dans l’air du temps. Has been est aujourd’hui en net recul et, devenu lui-même un peu has been, il laisse progressivement place à out. Notons cependant que leurs emplois ne sont pas identiques : has been et out peuvent être adjectifs (ce chanteur est has been, est out), mais seul has been peut être un nom. On aura peut-être le malheur d’être un has been, celui d’être un out nous sera épargné. Là encore, la langue française n’est pas si pauvre qu’il lui faille recourir à ces anglicismes, puisqu’elle a des formes adjectives convenant aux personnes, comme dépassé, ringard, d’un autre temps.

On dit

On ne dit pas

Cet acteur est ringard

Il est d’un autre âge, d’un autre temps

Cet acteur est complètement has been

C’est un has been