Dire, ne pas dire

Axel P. (France)

Le 04 mai 2018

Courrier des internautes

Les verbes du 2e groupe ont comme dérivés des substantifs masculins terminés par i. Exemples :

Affranchir, un affranchi. Étourdir, un étourdi, etc.

Le nom « vernis » semble faire exception à la règle.

Pour quelle raison?

Axel P. (France)

L’Académie répond :

Monsieur,

Les verbes du 2e groupe ont des dérivés nominaux en -i : un affranchi, un étourdi. C’est aussi le cas pour un verni quand ce nom désigne une personne chanceuse. Vernis n’est pas tiré de vernir, c’est l’inverse. Le verbe vernir est dérivé du nom vernis. Ce dernier est issu de l’italien vernice, « vernis », lui-même issu du latin médiéval veronice, « résine ». Veronice vient du grec byzantin Beronikê, « résine, ambre », qui est peut-être lié à Berenikê, ancien nom d’une ville de Cyrénaïque.

Cordialement.