Dire, ne pas dire

Abréviations et mots anglais à valeur superlative

Le 03 novembre 2011

Néologismes & anglicismes

L'habitude s'est développée, à l'imitation des emplois familiers de l'anglo-américain, d'employer, pour exprimer son enthousiasme ou son admiration, des abréviations comme super, hyper, génial, méga, géant (ou son équivalent anglais great). Les publicitaires accolent les mots anglais top et must à tous les produits qu'ils vantent.

Cette accumulation de tournures exclamatives et d'abréviations est tout à fait contraire à l'esprit de précision de la langue française. Le bon usage veut qu'on fasse appel à des superlatifs comme très beau, très bien, le meilleur, le plus grand, etc., à des adjectifs comme incomparable, inégalable, etc., ou que l'on ait recours aux mots d'excellence, d'exception, de perfection et aux adjectifs correspondants.